Faits Divers

NÎMES Le jeune, qui a commencé le cannabis en CM2, menace les surveillants pénitentiaires

Le tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

À sa manière, Rayan est un jeune homme précoce : ce petit brun de 19 ans - qui en paraît 15 - a commencé le cannabis en CM2 et les premières condamnations à sa majorité.

Le 24 septembre, Rayan, actuellement en détention provisoire pour des violences et des vols en bande organisée, est convoqué chez le juge d’instruction. Le rendez-vous ne se passe pas très bien, le jeune homme se souvient être « trop énervé », ce qu’il a expliqué hier au président du tribunal correctionnel de Nîmes : « On a eu un malentendu avec le juge d’instruction. Et c’est vrai que sur le chemin du retour j’ai mal parlé aux surveillants. Mais c’est parce qu’ils m’ont mis une gifle chacun ». Les deux agents vont alors subir la colère de Rayan : insultes et menaces fusent.

« C’est un garçon impulsif qui est monté dans les tours suite aux deux gifles. C’est un jeune homme en difficulté, en souffrance, qui a surtout besoin d’aide », plaide son avocate Me Céline Moulinat. Un discours qui résonne auprès du procureur, Adrien Roux, qui semble vouloir lui laisser une chance : « Il a un besoin de prise en charge et pas nécessairement d’emprisonnement ferme », estime-t-il. Raison pour laquelle il requiert une peine de 5 mois de prison avec un sursis pendant deux ans. Le tribunal préfère le condamner à 3 mois de prison avec mandat de dépôt.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité