A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR Covid : comment casser la chaîne le plus rapidement possible ?

(Photo Anthony Maurin).
La pharmacie des Arènes à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Vous avez fait la queue dans des centres de dépistage et vous vous en souvenez encore ? Vous voulez vous faire tester avant les fêtes pour préserver vos proches ? Tentez les tests antigéniques et cassez la chaîne de contamination le plus rapidement possible !

Nous vivons une époque des plus bizarres. Une maladie bloque nos vies depuis dix mois et nous ne parvenons pas à la contrôler. Malgré les conditions sanitaires actuelles, les familles veulent vivre Noël en toute convivialité mais pour ce faire elles doivent être sûres de l'état sanitaire de chacun de leurs membres.

Guillaume Pierret, pharmacien qui va pratiquer un test antigénique de la marque Biosynex (Photo Anthony Maurin).

À la pharmacie des arènes à Nîmes, Guillaume Pierret fait des tests antigéniques (tests rapides d'orientation diagnostique) et offre un peu de sérénité à ses clients.  " Lundi, j'ai côtoyé un cas contact alors je suis venue me faire tester pour me rassurer et pour rassurer ma famille car j'ai quelques symptômes et on compte passer les fêtes ensemble, explique Florence, croisée sur place. Le test est rapide. Ça ne fait pas trop mal. Même si ça n'est pas très agréable, il y a plus douloureux ! Je suis en forme, je ne m'inquiète pas mais en venant ici je réduis le délai d'attente. "

Une fois le test passé, le pharmacien met l'écouvillon au contact du produit réactif dans une éprouvette (Photo Anthony Maurin).

" Depuis début novembre je propose ces tests. Je pensais en avoir commandé trop car j'avais peur de la rupture de stock mais finalement je vais certainement avoir besoin de tous ceux que j'ai commandé. En ce moment les gens qui viennent se faire tester sont nombreux et tout le monde travaille. J'ai une salariée qui ne prendra pas ses vacances ", avoue Guillaume Pierret qui a suivi deux formations pour exécuter les tests de la meilleure manière qui soit. En une matinée des dizaines de personnes viennent frapper à sa porte.

Dix gouttes du contenu de l'éprouvette sont mises dans le test et on attend un quart d'heure que les marqueurs agissent (Photo Anthony Maurin).

Pour absorber cet afflux de clients la pharmacie a dû s'organiser. L'aspect administratif est décuplé avec ce genre de test et rentrer toutes les données, pour les tests positifs comme pour les négatifs, est une chose longue et fastidieuse. Le client remplit un double formulaire imprimé (avec un stylo désinfecté), le pharmacien procède au test, colle ce dernier sur le formulaire et attend le résultat. Un quart d'heure plus tard, le client revient et connaît son état sanitaire. Le test a une fiabilité de 96 % si vous êtes négatif et 100 % si vous êtes positif. " Nous essayons de réduire au maximum cette attente mais nous sommes obligés de tout déclarer. "

Quelques exemples négatifs... (Photo Anthony Maurin).

" Je vais allez dans les Cévennes voir ma famille pour Noël puis nous louons dans les Alpes juste après. Je viens par civisme et c'est la première fois que je me fais tester. Ça a l'air d'être un supplice mais en réalité ça pique juste un peu. J'appréhende le résultat mais la rapidité fait qu'on n'y pense pas trop ", affirme Christian, un nouveau client. Pour Édith, qui travaille dans une école, " J'ai un peu de fièvre. Je travaille en collectivité donc je serai obligée de le refaire bientôt mais en attendant ça rassure ma famille car je passe les fêtes avec elle. "

C'est ici qu'il faut réaliser le prélèvement, une zone très précise (Photo Anthony Maurin).

Testé négatif avant de partir voir ses grands-parents dans l'arrière pays niçois, Victor vient se faire tester parce que, rentré la veille de son séjour azuréen, il s'est rappelé que son grand-père avait peut-être les premiers symptômes de la covid-19. " Je suis en déplacement avec mon équipe pour le travail. J'étais cas contact en octobre dernier mais je me teste surtout pour mes grands-parents car dans les montagnes ils font n'importe quoi : ils prennent l'apéro à plusieurs et ils vivent sans masque... Je ne pense pas avoir la covid mais on ne sait jamais " avoue Victor, la vingtaine précautionneuse.

La fiabilité du test de la pharmacie des Arènes (Photo Anthony Maurin).

Hélas pour lui et ses grands-parents Victor est bel et bien positif. Sa charge virale est telle que le marqueur s'affole en moins de cinq minutes. Immédiatement, le pharmacien le contacte, pulvérise dans la pièce à l'aide d'un spray virucide et nettoie toutes les surfaces en contact. Avec la mauvaise nouvelle, Guillaume Pierret donne 30 masques au contaminé, envoie ses résultats à la Sécurité sociale et, sans rire et à notre plus grand étonnement, dans la minute qui suit cette dernière contacte en direct sur son téléphone le jeune Victor pour lui donner les consignes à suivre ! Incroyable, quelle rapidité. Cela permet sans aucun doute de casser la chaîne virale.

Un test positif enregistré et envoyé directement à la Sécurité sociale (Photo Anthony Maurin).

" Actuellement, sur 100 personnes testées ici, on a environ 15 % de positifs mais sur ces mêmes 100 personnes, seules 30 auraient réellement dû se faire tester. Vous avez vu la vitesse à laquelle les choses vont. C'est immédiat et très sérieux ", assure le pharmacien.

" Je pense que c'est mon grand-père qui me l'a refilé donc je suis un peu inquiet pour lui. Je dois remplir la liste des personnes que j'aie rencontré ces derniers jours. Ça m'embête car il y a mon patron et... une fille rencontrée hier soir ", ajoute Victor qui devra s'isoler jusqu'au 24 décembre prochain.

Le test de Victor... (Photo Anthony Maurin).

Facturé 34,49 euros (test à 8,49 euros + prélèvement et analyse à 26 euros) ce test est la solution idéale à vos questionnements d'avant fêtes.

(Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité