A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE VIDÉO Le discours mobilisateur des supporters aux joueurs

Les supporters ont parlé aux joueurs devant le portail du centre d'entraînement de la Bastide (Photo Corentin Corger)

Ce samedi en début d'après-midi, une quarantaine de supporters du groupe Gladiators 91 se sont rendus au centre d'entraînement de la Bastide. Pendant une dizaine de minutes, ils ont calmement transmis un message aux joueurs du Nîmes Olympique afin de leur montrer leur soutien dans cette période sportive difficile. 

Vers 14h, avant de se rendre sur le terrain pour l'entraînement, les joueurs du Nîmes Olympique sont allés en direction du portail du centre de la Bastide. Une quarantaine de supporters membres du groupe Gladiators Nîmes 1991 étaient présents et avaient un message à leur faire passer. "On croit en vous, vous avez la capacité on en doute pas, on va être là jusqu'au bout. Ne laissez pas les mecs qui parlent mal sur vous avoir raison", lâchait un premier supporter face à tous les joueurs.

Un discours mobilisateur pour encourager les Crocos à ne pas lâcher dans cette période difficile alors que depuis mercredi, Nîmes est relégable et se rend demain à Saint-Étienne (15h) pour disputer la 16e journée de Ligue 1. Après avoir fait part de leurs sentiments par rapport aux mauvais résultats actuels, Renaud Ripart, le vice-capitaine, a pris la parole.

La réponse de Renaud Ripart

"Les gars sachez que nous aussi on est déçu. On est conscient et lucide. On sait que nos performances ne sont pas à la hauteur de ce que nous on espère et de ce que vous espérez. Je vous garantis qu'ici il y a que des bons mecs, on s'entend bien. La spirale est mauvaise mais on travaille dur pour inverser la tendance. Ne vous inquiétez pas, quand on rentre sur le terrain c'est pour gagner et donner du plaisir aux gens. On a connu pire, on va tout donner, on s'en sortira", a réagi l'attaquant du Nîmes Olympique.

Pour clore cette échange d'une dizaine de minutes, Jean-Claude, un supporter emblématique du pesage Est a témoigné de son amour pour le Nîmes Olympique. "Depuis 47 ans que je suis supporter, je n'ai raté que trois matches : lorsque mon papa est décédé, le jour de mon mariage et quand mon fils est né", a-t-il d'abord confié avant d'évoquer ce lien fort avec son club de coeur qui aura forcément touché les joueurs.

Une entrevue sous les yeux de Jérôme Arpinon qui s'appuie sur ce genre de moment pour motiver ses troupes. Les joueurs ont ensuite rejoint la pelouse sous les chants des supporters qui ont brûlé quelques fumigènes. Après une courte séance, le groupe nîmois est parti à 15h30, en bus, direction le Forez.

Retrouvez une partie de cet échange ainsi que les chants des supporters, en vidéos : 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité