Actualités

BAGNOLS/CÈZE Après l’incendie de 6 voitures, la volonté d’une ville plus sûre et sécurisante

Le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet a annoncé qu'un groupe local de traitement de la délinquance allait être mis en place à partir du 19 janvier. (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Dans la nuit de mardi à mercredi, un feu de conteneur s'est propagé à six voitures stationnées rue du cours Ladroit. "Ces faits criminels sont intolérables", clame le maire, Jean-Yves Chapelet, dans une vidéo.

Au cours de ces deux jours, il a pu s'entretenir avec le Préfet et le Procureur de la République et a demandé un renforcement des effectifs policiers sur le territoire: "Le plus grand nombre d'uniformes en patrouille est indispensable pour dissuader et réprimer au plus vite les actes de violence commis".

Pour lui, ces effectifs supplémentaires sont encore plus important en période de couvre-feu : "On ne peut pas accepter que des gens, a fortiori, des délinquants se trouvent dehors en pleine nuit." Une enquête est en cours pour identifier les auteurs du méfait et le maire réclame de la Justice une sanction "à la hauteur de la gravité des faits".

Un groupe local de traitement de la délinquance en place dès le 19 janvier

Quelques jours avant ces actes, le Directeur départemental de la sécurité publique, le Procureur ainsi que le Préfet ont validé la mise en place d'un GLTD (Groupe local de traitement de la délinquance) à Bagnols/Cèze. Et il sera mis en place dès le 19 janvier, jusqu'au mois de septembre. "Ce dispositif concentre tous les moyens policiers : les hommes, les renseignements, les descentes systématiques, les coups de filet... contre la drogue, les vendeurs et les acheteurs", développe le maire, avant de poursuivre : "Ces derniers engagent un marché que je m'engage à assécher."

Après la finalisation des travaux d'extension de la vidéosurveillance avenue de la Mayre, Bagnols devrait passer de 20 à 40 caméras cette année. "La sévérité et la présence policière sont la clé du succès [...] Nous poursuivrons tout au long du mandat l'augmentation de nos effectifs, le déploiement de la vidéoprotection, la candidature à la loi Sécurité globale...", atteste le Premier magistrat, qui veut une ville "sûre et sécurisante".

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité