ActualitésEconomie

GARD Dans le secteur privé, l’emploi repart à la hausse

Photo d'illustration (MaxPPP TagID[Photo via MaxPPP]
Une étude statistique Stat’UR Conjoncture portant sur les chiffres de l'emploi privé en Occitanie au 3ème trimestre 2020 est sortie.

Au troisième trimestre et seulement dans le Gard, les effectifs salariés repartent à la hausse dans avec un joli +2% après un logique -0,7% au trimestre précédent. Hors intérim, l’emploi est en hausse de 1,6%. Sur un an, les effectifs sont en repli de 0,4%, soit 640 postes perdus.

L’emploi est en hausse sur trois mois dans tous les secteurs d’activité, sauf l’industrie (-0,4 %). Les effectifs des activités tertiaires hors intérim repartent à la hausse (+2%), en particulier dans l’hébergement et restauration (+9,7%). La construction recrée des postes au troisième trimestre. Près de 300 emplois, soit l’équivalent des postes détruits sur les deux trimestres précédents. La masse salariale rebondit de 21,7% ce trimestre (+0,2% sur un an). Dans le Gard et l'Hérault, la construction et l'industrie gagnent des postes sur douze mois mais les activités tertiaires continuent d’en perdre, en particulier l'intérim.

La seule filière de l'industrie embauche dans le Gard 22 820 salariés quand la construction emploie 13 650 Gardois. Dans le secteur tertiaire et hors intérim, 29 940 sont salariés dans le commerce, 9 040 dans l'hébergement et la restauration et 64 530 dans d'autres activités. Au troisième trimestre de 2020 le Gard comptait 4 160 intérimaires pour un total de 139 980 salariés.

L'industrie en recul Occitanie...

De manière plus générale en Occitanie, la reprise de l'activité au troisième trimestre se traduit par un redressement de l'emploi et de la masse salariale du secteur privé. La masse salariale soumise à cotisations progresse de 18,7 % ce trimestre après une chute de 16,1 % au précédent, mais demeure en baisse en glissement annuel (-2,6 %).

L'emploi redémarre au troisième trimestre (+1,8 %), notamment dans les secteurs du tertiaire dont l'activité était réduite durant le confinement, comme l'hébergement-restauration ou les activités culturelles et de loisirs. L'industrie, au contraire, continue de perdre des postes. L'ensemble des créations de postes ce trimestre ne couvre que la moitié des pertes du premier semestre. Sur un an, l'emploi régional recule ainsi de 0,9%.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité