Faits Divers

NÎMES Policiers caillassés : arrêté mercredi alors qu’on doit lui placer un bracelet électronique jeudi

Photo illustration

Des policiers qui effectuaient un contrôle, mercredi, au niveau du quartier de Pissevin à Nîmes ont été insultés et caillassés par un groupe de jeunes.

Un garçon, à peine adulte, a été interpellé et placé en garde à vue pour "outrage en réunion à une personne dépositaire de l'autorité publique", confirme le vice-procureur de Nîmes, Patrick Bottero, qui envisage une comparution immédiate ce jeudi pour le mis en cause. Ce dernier interpellé pour ces faits mercredi, devait se rendre au palais de justice ce jeudi afin que lui soit placé un bracelet électronique... Un bracelet lié à une précédente condamnation en septembre dernier de huit mois de prison pour un dossier de détention d'arme.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité