Faits Divers

AU PALAIS Sans permis, sans assurance, le chauffard récidiviste « testait l’usure de la voiture »

La salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Encore la faute à pas de chance ! Alors qu’il venait de parcourir à peine un kilomètre selon ses dires, Michel, 35 ans, a été arrêté au volant de sa voiture qu’il conduisait sans permis, sans assurance et après avoir consommé des stupéfiants.

Le jeudi 7 janvier, vers 11h du matin sur les routes de Sommières, les forces de l’ordre demandent au conducteur d’une Opel Corsa de s’arrêter pour un simple contrôle. Mais le chauffeur poursuit son chemin comme si de rien n’était avant de s’arrêter sur une aire de stationnement et d’échanger sa place avec la passagère, sa compagne. La manœuvre ne prend pas et Michel reconnait rapidement l’intégralité des faits : son refus d’obtempérer, sa conduite sans permis et sans assurance, ainsi que sa consommation de drogue. Il se défend : « J’essayais le véhicule que ma compagne venait d’acheter pour vérifier sa fiabilité. Je testais l’usure de la voiture », explique Michel au président du tribunal correctionnel de Nîmes, Jean-Michel Perez.

Disant avoir été « pris de panique » en raison des quatre mentions sur son casier judiciaire liées à des délits routiers, Michel est repentant devant le tribunal. Sur les éléments de sa personnalité, le trentenaire, qui s’exprime très bien, est fier de mettre en avant ses progrès sur sa consommation de cannabis débutée à l’âge de 13 ans. « Vous avez quelqu’un qui reprend sa vie en main », confirme son avocate Me Isabelle Viremouneix. « Il a mûri et fait des efforts ». Le procureur Stanislas Vallat est moins emballé et requiert 6 mois de prison. Une peine suivie par le tribunal mais avec possibilité d’aménagement sous surveillance électronique.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité