Faits Divers

GARD Il essaie d’égorger son épouse au couteau, le mari maintenu en détention

(Photo d'illustration)

Un quinquagénaire a demandé récemment à la cour d'appel de Nîmes d'être placé sous contrôle judiciaire dans un dossier criminel de "tentative de meurtre" sur son épouse.

A 54 ans, il n'avait jamais fait parler de lui, jusqu'à ce début janvier 2020. Il travaillait dur, était marié depuis plus de 20 ans, mais il n'a pas supporté que son épouse décide de partir vivre dans son pays d'origine, le Brésil.

"Il a le sentiment d'être dépossédé de ce qui faisait son quotidien, sa vie. Il est complètement abattu et en plus il est enfoncé dans une maladie mal diagnostiquée", essaie de convaincre son avocat. Le mis en cause est détenu depuis un an maintenant et il souhaite recouvrer la liberté. Le problème : les faits qui lui sont reprochés sont gravissimes... " Il a tenté d'égorger avec un couteau, puis d'étrangler à deux reprises sa compagne. Il a été interrompu par la nièce présente au domicile ce jour-là", résume la juge de la cour d'appel lors d'une audience publique. La victime a été gravement atteinte et prise en charge par les secours.

Après les faits, l'agresseur a été placé d'office dans un établissement psychiatrique et les médecins ont estimé qu'il y avait chez cet homme une altération du discernement au moment des actes de violence. L'avocat général s'est opposé à cette demande de remise en liberté. La chambre de l'instruction de Nîmes est restée elle aussi inflexible et a maintenu le mis en examen en détention.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité