Actualités

GARD Lancement de l’action « Wi-Filles » pour détricoter les stéréotypes liés au numérique

20 Wi-Filles du collège Jules-Verne à Nîmes vont découvrir le secteur du numérique. (Photo : DR/)
Le club d’entreprises gardoises Face Gard, en partenariat avec le collège Jules-Verne à Nîmes, a organisé le lancement du programme "Wi-Filles" le mardi 26 janvier 2021.
Ça y est c'est lancé. La première session "Wi-Filles" dans le Gard a vu le jour le mardi 26 janvier après-midi. Ce projet permet à 20 "Wi-Filles" du collège Jules-Verne de découvrir le secteur du numérique grâce à la mobilisation de collaborateurs issus du numérique qui ont accepté d'animer des visites et des ateliers collectifs.
L'objectif de ce projet est de déconstruire les stéréotypes liés au numérique, d'ouvrir le champ des possibles et de favoriser la mixité des métiers. C'est avec plein d'ambitions et de motivation que les "Wi-Filles" se sont vues attribuer une tablette numérique. Cet équipement, offert par BRL Groupe, leur permettra d'entamer le projet dans les meilleures conditions.
Hind, une "Wi-Fille" témoigne : "J'ai choisi de participer à "Wi-Filles" pour m'enrichir au niveau du numérique. Je n'avais pas envisagé le numérique dans mon orientation car je ne m'y connais pas assez. J'aimerais m'orienter vers ce secteur et pourquoi pas en faire mon métier pour plus tard". Pour Christophe Schubert (directeur QSE, informatique et suivi de l'activité de BRLE) et son équipe, en particulier Kévin Camroux et Emmanuel Taltavull, s’impliquer dans ce projet de transmission a immédiatement été une évidence.
Cette action permet à Christophe et son équipe de « pouvoir apporter des témoignages sur les études suivies, les métiers, pour permettre aux participantes d’élargir leurs perspectives et croire en leurs chances est essentiel. Ce projet centré sur les métiers de l’informatique où les filles sont très largement sous représentées rentre pour moi tout à fait dans ce cadre et m’a engagé à y répondre favorablement. »
En pratique Kévin Camroux, Emmanuel Taltavull et Christophe Schubert se mobiliseront pour participer à des ateliers thématiques au collège Jules-Verne en mai prochain, pour présenter aux jeunes filles les applications numériques développées par BRL Exploitation. C’est le quotidien des informaticiens sur le terrain, les applications conçues, la façon de travailler qui seront mis en avant, ainsi que les parcours académiques nécessaires pour y arriver. Ce partage d’expérience leur permettra d’avoir une vision plus claire, et peut être d’éveiller leur intérêt pour les métiers de l’informatique.
"Accompagner nos élèves vers la réussite scolaire et personnelle, ouvrir le champ des possibles à des jeunes de 15 ans, apprendre aux adolescentes et aux adolescents à vivre ensemble dans un respect mutuel : tels sont les objectifs que nous nous sommes donnés, au quotidien, dans tous ces événements petits et grands qui font la vie au collège Jules Verne. Alors, "Wi-Filles", pour 20 de nos élèves, est une formidable opportunité, un élan plein de promesses vers le monde numérique, au féminin qui plus est", a déclaré Éric Pascal, le principal du collège. Ce projet est soutenu par la Région Occitanie, Le Département du Gard et l'État.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité