Actualités

BAGNOLS/CÈZE Les communistes veulent rebaptiser un rond-point au nom d’Ambroise-Croizat

La section PCF de Bagnols/Cèze aimerait débaptiser le rond-point Compère-Morel et le renommer Ambroise Croizat. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce jeudi 11 février, les sections locales du Parti communiste français célébreront un peu partout les 70 ans de la mort d'Ambroise Croizat, dans les rues portant son nom. Ministre communiste à la Libération, on lui doit, entre autres, la mise en place de la Sécurité sociale. 

Pour la section communiste bagnolaise, cette grande avancée sociale "a ainsi permis à notre pays de prospérer". Et ses membres aimeraient rendre hommage à l'homme qui en est à l'origine. Sauf qu'à Bagnols, aucune rue, aucune avenue ne porte le nom d'Ambroise Croizat. C'est pourquoi, le secrétaire de la section, Elian Cellier, a adressé un courrier au maire, Jean-Yves Chapelet lui demander de "réparer cette injustice".

Comment ? En débaptisant le rond-point à l'entrée de la ville qui porte le nom du député socialiste Adéodat Compère-Morel et en le remplaçant par le nom d'Ambroise Croizat. La section PCF bagnolaise motive ce choix par la bifurcation idéologique empruntée par le premier nommé. Il représenta le territoire comme parlementaire du parti à la rose de 1909 à 1936. Un large engagement, il est vrai mais qui laissa quelques ratures sur son CV.  "Il a eu par la suite un renoncement envers ses idéaux et a pris des engagements vers une autre famille politique non républicaine : l’extrême-Droite ce qui fait qu’il ne mérite pas d’avoir sa mémoire honorée", avance sans détour, Elian Cellier.

Ce dernier précise : "Dès 1933, il quitte la SFIO pour le Parti socialiste de France de Marcel Déat et Adrien qui seront deux éminents collaborationnistes pendant la Seconde Guerre mondiale. Lui-même, en 1940, s’est rallié à la Révolution nationale de Philippe Pétain et a soutenu la politique de collaboration avec l’Allemagne." À méditer M. le Maire...

Marie Meunier

Etiquette

1 commentaire sur “BAGNOLS/CÈZE Les communistes veulent rebaptiser un rond-point au nom d’Ambroise-Croizat”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité