ActualitésSociété

PETITE CAMARGUE Les cas covid se multiplient à la communauté de communes

Image d'illustration (Photo DR)

Ces derniers jours, une dizaine de cas covid ont été recensés parmi les agents de la communauté de communes Petite Camargue (CCPC). L'Agence régionale de santé (ARS) suit la situation de près. 

La CCPC est touchée de plein fouet le coronavirus. Deux vagues de contaminations successives ont touché une dizaine d'agents au total. Parmi eux, une majorité de cadres dont le directeur général des services et le directeur de cabinet du président André Brundu. "On avait demandé la fermeture du siège pendant une semaine pour mettre en place une grosse désinfection mais on nous a répondu qu'il n'y avait pas de cluster", explique la représentante du personnel, Laurence Colombaud.

"Nous travaillons en totale transparence avec l'ARS qui nous a confirmé que nous ne pouvions pas faire plus que ce que nous faisions déjà, affirme André Brundu. Une grande majorité du personnel est en télétravail mais certaines activités ne peuvent pas se réaliser à distance. Pour ceux qui travaillent au siège, tout est fait pour limiter les contacts et les risques de contamination au maximum. D'ailleurs, rien ne prouve que les malades aient attrapé le coronavirus à la CCPC. On sait même que certains ont été contaminés dans le cadre privé."

Après avoir observé une semaine d'isolement, une partie des malades est de retour au travail cette semaine, tandis que d'autres arrêts maladie ont été signalés ces derniers jours.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité