Actualités

TRICASTIN La visite décennale se poursuit, le réacteur n°2 vidé

Lors de l'ouverture de la cuve du réacteur n°2 de la centrale du Tricastin (EDF Tricastin)

La quatrième visite décennale de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) se poursuit. Il s’agit de la visite de contrôle des installations, qui se produit tous les dix ans.

Une nouvelle étape a été franchie cette semaine avec le vidage du réacteur n°2. Il a fallu retirer les 157 assemblages de combustible de la cuve du réacteur, qui sont entreposés en toute sûreté dans la piscine du bâtiment combustible, et ce depuis le 17 février. Avant de retirer les assemblages, il a fallu dévisser le couvercle de cuve à l’aide d’une immense machine de serrage et desserrage des goujons. Cette machine spécifique affiche des dimensions impressionnantes : 5 mètres de haut, plus de 6 mètres de diamètre. Son poids n’est pas moins impressionnant : plus de 54 tonnes.

Dans les prochains jours, 4 000 intervenants sont attendus à la centrale du Tricastin. Aux côtés des équipes EDF, ils contrôleront dans les moindres détails les équipements et réaliseront des opérations de maintenance et des modifications pour améliorer le niveau de sûreté. Dans le bâtiment réacteur, l’inspection de la cuve va débuter sous peu à l'aide d'un robot, la machine d'inspection en service. Ce contrôle réglementaire, dont la réussite est validée par l’Autorité de sûreté nucléaire, est déterminant pour redémarrer le réacteur.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité