Faits Divers

GARD Il portait un pistolet automatique chargé pendant la fête votive

Image d'illustration (Archives Corentin Corger)
Photo d'illustration (Archives Corentin Corger)

Le 15 juin 2019, au beau milieu de la fête votive de Codognan, Thibault a été interpellé avec un pistolet automatique 7.65 chargé…

C’est un renseignement qui a permis aux gendarmes de la brigade de Vauvert de savoir que Thibault, un jeune de 23 ans au moment des faits, se promenait dans les rues de Codognan avec une arme. Il est 1h45 du matin quand Thibault, alcoolisé, est arrêté par les militaires. Il leur explique qu’il porte ce pistolet parce que « des Gitans de Montpellier lui auraient tiré dessus quelques jours plus tôt ». Ce qu’il a confirmé devant Jean-Pierre Bandiera, le président du tribunal correctionnel de Nîmes, qui examinait son affaire ce mardi 23 février : « J’ai reçu plusieurs menaces sur ma famille et moi-même. J’ai porté plainte, mais les gendarmes n’ont rien fait. C’est resté sans suite ».

Ce qui pose problème au tribunal, c’est que Thibault compte dix mentions sur son casier judiciaire dont la majorité pour des faits de violences, régulièrement liées à des histoires de drogue. Sa dernière condamnation lui interdisait notamment de porter une arme. « Il a tout de même dit qu’il n’hésiterait pas à s’en servir le cas échéant », s’inquiète le procureur, Stéphane Bertrand, qui requiert un an de prison et la révocation d’un sursis de huit mois.

L’avocate de l’accusé, maître Margaux Expert, souligne que son client reconnaît les faits et ajoute : « Il était dans une période où il était fragilisé par cette histoire de violences. Il a été séquestré et les auteurs n’ont pas été confondus ». Après le délibéré, le tribunal condamne Thibault à 6 mois de prison et la révocation du sursis, soit 14 mois au total.

Tony Duret

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité