ActualitésSports GardUSAM

USAM Suspense garanti et victoire conseillée en Suède

Les Nîmois ont été surpris à domicile par les Suédois (Photo USAM)

La Green team joue ce soir (18h45) chez des Suédois qui s’étaient imposés au Parnasse lors du match aller 25-24. Les Nîmois sont déjà qualifiés pour la phase à élimination directe, mais le classement des quatre premières places sera déterminé à l’issue de cette dernière journée de poule. En cas de victoire, l’USAM sera assurée de terminer à l'une des deux premières places et de recevoir pour le match retour des huitièmes de finale.

Nous avons laissé les Nîmois, mardi, battus mais pas abattus. Ils venaient de frôler l’exploit de battre Berlin (défaite 22-24), 24 heures après avoir disposé du Dinamo Bucarest (32-29). Une semaine plus tard, la dernière journée de la poule B de la Ligue européenne s’annonce particulièrement palpitante. En effet, si les Usamistes sont assurés de finir dans les quatre premiers, et sont donc qualifiés pour les huitièmes de finale, rien n’est encore déterminé en ce qui concerne les places au classement.

Et cela a son importance car les deux premiers du groupe auront l’avantage de recevoir pour le huitième de finale retour. C’est un avantage à ne pas négliger. Et les positions sont très serrées dans ce groupe. Berlin est en tête avec un point d’avance sur Nîmes et deux sur le Sporting Portugal ainsi que Kristianstad. Pour clôturer cette phase de groupe, Kristianstad reçoit l’USAM et Berlin accueille le Sporting Portugal. Il peut donc tout se passer et le classement peut être bouleversé.

Tout est jouable pour les quatre premières places

La Green team peut même terminer en tête avec une victoire en Suède cumulée avec un potentiel succès des Portugais en Allemagne. Autre paramètre à prendre en compte, le classement déterminera aussi l’équipe à affronter en phase d’élimination directe. Une chose est certaine, le prochain adversaire de L’USAM se trouve dans cette liste : Wisla Plock (Pologne), Ademar Leon (Espagne), Tchekov (Russie), Margareten (Autriche) et Toulouse (France), toutes des équipes de la poule A.

Les 8e de finale se joueront selon ce schéma ; 4e B – 1e A, 4e A – 1e B, 3e A – 2e B et 3e B – 2e A. Pour faire simple, mieux vous vous classez, moins votre adversaire est prétendument redoutable. « Ce qui est important pour nous c’est de gagner pour être sûr de finir au moins deuxième », estime le coach nîmois, Franck Maurice. Bien que battus au match aller, les Gardois ne sont pas habités par un esprit revanchard, selon Franck Maurice : « C’est loin maintenant et il s’est passé beaucoup des choses depuis. On avait manqué de caractère en fin de match. »

Le technicien préfère se concentrer sur les qualités de l’adversaire : « C’est une équipe scandinave qui joue bien au ballon avec des circuits de balle intéressant ». Après un programme intense, les Nîmois ont profité du match reporté contre Dunkerque (pour cause de cas covid dans l'équipe nordiste) samedi dernier pour se reposer : « C’est bien que l’on ait pu se régénérer un peu et que les mecs aient eu un week-end de repos. Je ne suis pas inquiet sur leur capacité à remettre de l’intensité ».

La délégation gardoise a été testée au covid-19 en prenant l’avion et en y descendant sur le territoire danois puisqu’ils sont passés par Copenhague. Tous les Usamistes sont négatifs. Le groupe nîmois n’enregistre qu’un changement par rapport à la rencontre face à Berlin où Gallego remplace Joblon.

Norman Jardin

Le groupe retenu : Gouaze, Desbonnet; Vincent, Rebichon, Salou, Dupuy, Tesio, Guigou, Kavticnik, Tobie, Acquevillo , Nieto, Gallego, Joblon, Minel, Hesham et Sanad.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité