ActualitésEconomiePolitique

NÎMES Le député Philippe Berta regrette le « toro-ballon-béton populiste »

Dans un communiqué adressé à notre rédaction, le député Modem Philippe Berta regrette que la ville de Nîmes soit au centre de l'actualité nationale pour des aspects négatifs. 

"Sans me prononcer sur le fond de l’affaire en cours, qu’il ne m’appartient pas de commenter, je ne peux que regretter qu’une nouvelle fois notre ville ait une image négative pour tout le reste de la France. On ne parle de Nîmes que pour des affaires politico-immobilières scandaleuses ou pour des actes de violence qui marquent la faillite de la municipalité à intégrer ses quartiers. C’est désastreux."

Philippe Berta de poursuivre : "Que ces opérations soient légale ou pas, si nos édiles portaient moins d’attention aux projets immobiliers et au béton – le fameux « embellissement » – et un peu plus au développement économique et à la cohésion sociale, à la création de centres de créations de richesse et non de dépenses, nous en sortirions tous grandis. Que dire encore de ces élus locaux qui ont fait dériver le mandat en métier, qui pour certains n'ont même jamais travaillé, ni montré leurs capacités sur le terrain de la vraie vie. Le toro-ballon-béton populiste qui nous est vendu de façon permanente nous montre ses limites et nous entraine vers la misère et la violence. Quel désastre... "

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité