Actualités

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Pour la journée internationale de la femme, l’avenue Paul-Gache rebaptisée rue Amandine-Zidane

Le groupe local EELV du canton de Villeneuve a rebaptisé symboliquement en ce 8 mars, l'avenue du Dr Paul-Gache en la rue Amandine Zidane. (DR)
Le groupe local EELV du canton de Villeneuve a rebaptisé symboliquement en ce 8 mars, l'avenue du Dr Paul-Gache en la rue Amandine Zidane. (DR)

À l'occasion de ce lundi 8 mars, Journée internationale des droits de la femme, le groupe local Europe écologie les Verts (EELV) du canton de Villeneuve a décidé de mener une action symbolique : renommer une avenue portant le nom d'un homme, par un nom de femme. 

C'est ainsi que l'avenue du Docteur-Paul-Gache devient le temps d'une journée la rue Amandine-Zidane. Un personnage fictif mais qui a pour but d'éveiller "les consciences des futurs citoyens et citoyennes". Car cet axe est celui qui mène au lycée Jean-Vilar et donc très fréquenté par les jeunes de Villeneuve et des communes des alentours.

Rebaptiser le nom des rues menant aux lycées de la Région est une action de campagne régionale initiée par Antoine Maurice, tête de liste "l’Occitanie naturellement". Un geste que le groupe local EELV a décidé de suivre pour "rappeler son attachement à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes", levier contribuant au "progrès social", indique Morgan Buisson. En France, le nombre de rues attribuées à des noms de femmes serait autour de seulement 5%.

Il poursuit : "Laisser perdurer les inégalités entre les femmes et les hommes et s’exercer les violences contre les femmes, c’est porter une responsabilité sur le fait que les idées rétrogrades et les partis qui les portent progressent." Le parti souhaite avant tout que cessent "les inégalités liées au travail", "une égalité salariale", "que soit garanti le droit d'accès à l'avortement, à la contraception", "que cessent les violences sexuelles et sexistes à l'encontre des femmes", "des politiques volontaristes contre les stéréotypes de genres" ou encore "le partage des tâches domestiques".

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité