ActualitésCulture

NÎMES Le Périscope tire encore un trait sur la Journée mondiale de la marionnette


Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Encore une fois, et toujours à cause de la situation sanitaire actuelle, la Journée mondiale de la marionnette créée en 2003 par l’Unima, n’aura pas lieu cette année en Occitanie.
Deux ans d’attente pour une première. Tel est le triste sort réservé à la Journée mondiale de la marionnette chapeautée en Occitanie par Maud Paschal, la directrice du théâtre Le Périscope. Les arts de la marionnette seront malgré tout à l’honneur ce mois de mars, même s’ils ne seront pas visibles par tous. « Grâce au Théâtre Christian Liger, le spectacle Mon prof est un troll sera présenté dans les écoles nîmoises, Paul Marcellin et Edgar Taillades, en version adaptée », indique l’équipe du Périscope. Le théâtre associatif, scène conventionnée d’intérêt national depuis 2019, recevra également les compagnies Puppet Sporting Club, En votre compagnie et Conduite Intérieure pour des temps de création, de recherche ou de reprise. Ces résidences s’échelonneront jusqu’au 26 mars 2021.
Au programme, Le loup de Marlagette, un conte revisité mêlant théâtre d’ombre et marionnette, De quoi rêvent les pingouins, épopée d’une pingouine ébranlée par le réchauffement climatique, et enfin, Histoire de Moi, où l’on suit les aventures de Moi, petit être qui découvre le monde à travers ses ressentis, ses émotions mais aussi les autres. Espérons que ces spectacles pourront être vus prochainement par le grand public.

Stéphanie Marin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité