Faits Divers

ALÈS Femme poignardée : son fils se rend 48h après l'agression et avoue

photo illustration
Un jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, est en garde à vue depuis mardi après-midi au commissariat d'Alès. Il était recherché depuis dimanche soir pour une tentative de meurtre survenue au quartier de Tamaris à Alès.
Les voisins ont appelé les secours en entendant une femme crier, dimanche en fin d'après-midi. Lorsque les pompiers et la police sont arrivés sur les lieux, une femme, âgée d'une quarantaine d'années, était très grièvement blessée. Elle avait reçu plusieurs coups de cutter sur le corps et avait un couteau planté dans le dos. Elle a été évacuée en urgence vers un hôpital de Montpellier avec son pronostic vital engagé. Le lendemain, son pronostic vital a été levé, mais elle est depuis hospitalisée dans un état grave.
Rapidement, les soupçons des enquêteurs du commissariat d'Alès ont ciblé son fils, qui a disparu juste après les faits. Un garçon qui a fini par se rendre mardi après-midi. Il a été placé en garde à vue et il est interrogé depuis. Il a, selon nos renseignements, avoué l'agression sur sa mère, sans regretter son geste. Il doit être présenté, ce jeudi après-midi, devant un juge d'instruction du pôle criminel de Nîmes.
Cette famille alésienne a été endeuillée il y a quelques années, avec la mort du père de famille. Un homme qui avait été victime d'un règlement de compte en avril 2005. Son tueur a été condamné à 17 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Gard en 2008. L'homme abattu à l'époque était le mari de la dame grièvement blessée dimanche dernier et le père du jeune agresseur actuellement en garde à vue.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité