ActualitésCulture

ARAMON Les portraits en noir et blanc de Segur’art peuplent les rues

Romain Segura, plus connu sous le pseudo Segur'art, expose ses portraits photo en noir et blanc sur les murs des rues aramonaises jusqu'au 29 mars. (photo Segur'art)

Romain Segura, plus connu sous le pseudo Segur'art, expose ses portraits photo en noir et blanc sur les murs des rues aramonaises jusqu'au 29 mars. (photo Segur'art)Les murs et les rues d’Aramon deviennent un musée à ciel ouvert à l’occasion du Printemps des poètes. Jusqu’au 29 mars, les portraits photo en noir et blanc de Segur’art s’inviteront sur les façades, accompagnés de textes et de poèmes.
Les promeneurs pourront ainsi se laisser envahir par le rêve et la mélodie des mots. Surtout en cette période où la culture est mise à mal par la crise sanitaire.
Segur’art, c’est le pseudo sous lequel s’est fait connaître Romain Segura. Né en 1995 à Montpellier, cet artiste indépendant et photographe a toujours été passionné par les arts au sens large. La photographie est devenue néanmoins son domaine de prédilection.
Il a présenté sa première exposition en 2018 au Grau-du-Roi, ville où il a grandi. Il l’avait intitulée "L’homme et la mer", offrant de beaux clichés maritimes. À 16 ans, Romain Segura quitta le cocon familial pour arpenter les rues montpelliéraines. De concerts en concerts, de soirées en soirées, de voyages en voyages, accompagné de son appareil, il transformera cette vie vagabonde en recueil photographique, dans lequel chaque cliché rime avec errer.
Cela deviendra la série "Errare" composée de multiples portraits d’inconnus et clichés de vie. L’œil jamais au repos, le photographe est toujours prêt à dégainer son appareil à l’instant qu’il juge le bon. Vous pourrez découvrir plus amplement sa vision du monde et sa sensibilité à travers ses portraits disséminés dans les rues aramonaises. Bonne bal(l)ade.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité