Faits Divers

GARD Un trafic de stupéfiants sur la place du village et sur Internet

(Photo d'illustration/ObjectifGard)
(Photo d'illustration)

Le trafic de stupéfiants à l’ancienne, en bas des immeubles, est-il en voie de disparition ? Désormais et de plus en plus souvent, la vente de drogue s’effectue à la campagne ou par les réseaux de communication moderne. C’est le cas dans cette affaire que les gendarmes de la compagnie d'Alès viennent de démanteler.

Ce dossier-là trouve sa source sur la place du village de Saint-Géniès-de-Malgoirès où, depuis plusieurs mois, les dealers ont installé leurs chaises à la vue de tous, en attendant les consommateurs. Des trafiquants qui n’hésitent pas en ces temps de pandémie à utiliser les réseaux sociaux pour les commandes avant de livrer le consommateur à son domicile.

« L’arsenal d’enquête moderne a été déployé pour parvenir à deux interpellations », estime le vice-procureur Antoine Wolff qui se félicite de cette opération bien réalisée de la part des militaires. Des gendarmes n’ont pas hésité à œuvrer sur la toile et sous pseudo.

Deux hommes et la petite amie de l’un deux ont été interpellés en milieu de semaine afin d’être jugés en comparution immédiate mardi prochain. En attendant, deux voitures ont été saisies de façon conservatoire.

Publicité
Publicité
Publicité

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité