ActualitésBagnols-Uzès

VERFEUIL L’huilerie Thomassot remporte pour la troisième fois le prix d’excellence du concours général agricole

Claire Thomassot a lancé sa production d'huile d'olive en 1998, à Montèze, un hameau de Verfeuil. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Claire Thomassot a lancé sa production d'huile d'olive en 1998, à Montèze, un hameau de Verfeuil. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Tout au bout de l'étroite route montant au hameau de Montèze se trouve le moulin à huile Thomassot. Une petite production élaborée chaque année dans un écrin en pierre confidentiel, niché au cœur de la végétation. Petite par la quantité mais grande par la qualité.

Cette année encore et pour la troisième fois, l'huilerie verfeuilloise s'est illustrée au concours général agricole en remportant le prix d'Excellence dans la catégorie "Produits oléicoles". Une distinction récompensant le savoir-faire d'un producteur et sa régularité au concours sur les trois dernières années. C'est une manière de gratifier les savoir-faire français d'autant que les finales du concours pour décerner les médailles sont annulées cette année en raison du contexte sanitaire.

Ces nouveaux trophée et diplôme viennent rejoindre la grande collection de l'huilerie Thomassot qui cumule les récompenses. "À chaque fois que je me suis présentée au concours, on a gagné. Dès la première fois en 2009, on a obtenu la médaille d'or dans la catégorie huile d'olive de Nîmes AOP", atteste Claire Thomassot. L'année dernière, la productrice verfeuilloise avait aussi obtenu le prix d'excellence et se l'était vu remettre des mains du président de la République, Emmanuel Macron, en présence aussi du ministre de l'Agriculture de l'époque, Didier Guillaume.

En 2020, Claire Thomassot avait déjà remporté le prix d'excellence du concours général agricole. Elle s'était vu remettre le prix par le président de la République, Emmanuel Macron, en présence du ministre de l'Agriculture de l'époque, Didier Guillaume. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Et le département s'illustre souvent à travers ce prix d'excellence puisque sur les 13 dernières années, il a été attribué neuf fois à des producteurs gardois. Gilles Granier du domaine de Pierredon à Estézargues l'a obtenu déjà six fois.

15 000 arbres et en moyenne entre 2 000 et 3 000 litres par an

C'est donc une belle vitrine pour le Gard mais aussi une marque de continuité dans la qualité pour la petite production de Verfeuil qui a démarré son activité en 1998. Avec son mari, Michel, Claire Thomassot a fait construire une maison dans le hameau de Montèze, récupérant quelques terres en friche à vendre au passage.

Dans l'esprit de cette fille d'agriculteur naît alors l'idée de lancer sa production d'huile d'olive. Après 2-3 années de plantation, elle obtient un total de 15 000 arbres. Pour la majorité, ils donnent des olives picholine, une variété typiquement gardoise. Elle a aussi quelques plants "pour adoucir" qui font de l'aglandau, de la bouteillan ou encore de la sauzen bert.

Bénéficiant de l'AOP huile d'olive de Nîmes, les bouteilles Thomassot ont réussi à se faire une place dans les placards des consommateurs. En moyenne l'huilerie de Verfeuil produit entre 2 000 et 3 000 litres par an. Avec des quantités aussi confidentielles, la productrice a donc misé sur la qualité : "On fait attention aux olives, à ne pas les abîmer, à ne pas les taper, à les ramasser correctement. On triture rapidement après la cueillette. On veille à ce que les machines restent propres...", rapporte Claire Thomassot.

Le moulin à huile Thomassot extrait la précieuse huile de 15 000 arbres. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Du lavage à l'extraction, toutes les étapes se déroulent sur place. La productrice est en pleine conversion en bio, même si depuis qu'elle a commencé, elle a toujours limité son intervention à des engrais bio. Elle espère maintenant que la crise sanitaire va permettre à l'activité de "redémarrer plus sereinement" et que la clientèle de touristes sera au rendez-vous.

Marie Meunier

Vous pouvez acheter les huiles d'olive Thomassot sur place au 234, chemin du moulin à huile, 30630 Verfeuil, ou bien à la boulangerie de Verfeuil, au magasin Lantheaume à Goudargues et à la Maison des producteurs à Nîmes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité