A la uneActualitésSociété

SANTÉ Drainer son corps avant l’été

Le docteur Paul Sammut (Photo Anthony Maurin).
La bromélaïne, enzyme  (Photo Anthony Maurin).

Drainer son corps, c'est éliminer à la fois les toxines, l'eau et quelques excès de graisses comme la cellulite. Avant l'été et l'arrivée des vacances et des maillots de bain, le docteur Paul Sammut vous donne quelques bons tuyaux à suivre.

C'est dans son herboristerie située à Nîmes à deux pas de la Maison carrée que le docteur Paul Sammut vous révèle les secrets d'un corps bien drainé. "Mangez de l'ananas ! Ce qui est intéressant avec ce fruit c'est qu'il est riche en fibres, notamment sa partie centrale. L'ananas a de nombreux nutriments, des minéraux et beaucoup de Bromélaïne, une molécule active qui est une enzyme ayant des propriétés anti-oedémateuses, anti-inflammatoires et qui facilitent la digestion tout en attaquant la cellulite."

Le docteur Paul Sammut (Photo Anthony Maurin).

Si les Gardois ne veulent avoir à stocker des ananas à la maison, ils peuvent agir différemment tout en respectant les avantages de ce fruit exotique. "On l'a aussi sous forme de comprimés à prendre trois fois par jours pour avoir une action forte. Sinon, il faut manger de l'ananas tous les jours !" Pour les comprimés, comptez 30 euros pour une cure d'un mois environ. "On peut associer tout cela avec une tisane qui sert elle aussi à drainer. Une tisane à base de pissenlit, de lierre grimpant, de reine des prés et de l'hibiscus."

La tisane drainante

Le pissenlit est un tonique amer, il régule le système hépato-biliaire, il agit sur la digestion et a une action qui, comme son nom l'indique, est diurétique. Le lierre grimpant, lui, est connu pour calmer la toux. On le connaît également pour lutter contre la cellulite car il réduit les capitons. L'aspirine est tirée de la reine des prés donc on sait qu'elle est anti-inflammatoire, qu'elle a une action drainante et qu'élime les toxines. Enfin, l'hibiscus, cousine de la mauve et de la guimauve, fait partie des mucilages. Anti-inflammatoire au goût acidulé, elle apporte un goût de fraîcheur dans cette tisane.

La tisane (Photo Anthony Maurin).

Prenez 30 grammes de chaque plantes et faites votre mélange. Pour 1,5 litre à boire dans la journée (mais pas après 18h à cause de son effet drainant), mettez à infuser trois cuillères à café. Vous pouvez faire une cure de trois semaines pour une dizaine d'euros.

Et le fenugrec, pourquoi en entend-on parler autant ?

Passons à présent à un phénomène de société : le fenugrec. À la mode ? "En ce moment les jeunes filles viennent en prendre. C'est comme tout, ça peut être dangereux quand on ne l'utilise pas à bon escient. Je ne suis pas sûr qu'il faille prendre la peine de modifier ses hormones. Le fenugrec a, il est vrai, une action sur les œstrogènes, c'est pour ça que la vidéo virale fonctionne chez les jeunes femmes qui ont la vingtaine ! D'après ce qu'on dit, on peut gagner une taille de bonnet."

Le fenugrec (Photo Anthony Maurin).

Mais sinon, à quoi sert le fenugrec ? "C'est une graine qui stimule l'appétit car elle crée une hypoglycémie. On peut manger les graines ou les faire tremper dans l'eau pour quelle soient ramollies. Il existe aussi sous forme de gélule ou sous la forme d'huile à prendre trente minutes avant le repas."

Herboristerie du docteur Sammut.12 place Maison carrée. 30 000 Nîmes. Tel : 04 66 67 21 54. Sur Facebook, sur Instagram.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité