A la uneActualitésSociété

NÎMES Une forte mobilisation pour soutenir la Palestine

Plus de 300 personnes étaient rassemblées sur l'avenue Feuchères (Photo Corentin Corger)
Un énorme drapeau palestinien était déployé (Photo Corentin Corger)

Ce samedi après-midi, plus de 300 personnes se sont rassemblées sur l'avenue Feuchères à Nîmes pour soutenir la Palestine dans le conflit qui l'oppose avec Israël où les violences ont repris depuis une semaine. 

Même avant les événements récents qui concernent le conflit israélo-palestinien, cette manifestation était prévue pour commémorer comme chaque année le 15 mai, la "Nakba" qui signifie en arabe la "grande catastrophe". Une date pour ne pas oublier les 800 000 Palestiniens chassés de leurs terres par les forces israéliennes de 1947 à 1949. Mais l'actualité tragique des derniers jours a rendu ce rassemblement plus symbolique et les organisateurs étaient loin d'imaginer une foule si nombreuse.

Plus de 300 personnes étaient rassemblées, drapeaux et pancartes à la main. Un immense drapeau de la Palestine était d'ailleurs déployé au milieu de l'avenue Feuchères. Une cagnotte était également organisée. Une mobilisation en soutien à la Palestine dans ce conflit qui dure officiellement depuis 73 ans avec Israël où une flambée de violences secoue la région depuis une semaine. Après les prises de parole, la foule a entonné plusieurs chants : "Palestine vivra, Palestine vaincra" (voir ci-dessous en vidéo) ou encore "Enfants de Gaza, enfants de Palestine, c'est l'humanité que l'on assassine".

"On veut la fin de l'impunité pour Israël"

Le dernier bilan des autorités palestiniennes faisait état vendredi soir de 126 morts, dont 31 enfants, et 950 blessés dans les bombardements israéliens sur la bande de Gaza depuis lundi. Plus de 2 000 roquettes ont été lancées sur le territoire israélien depuis lundi, tuant neuf personnes, dont un enfant et un soldat, et faisant plus de 560 blessés.

"On demande que la France fasse appliquer le droit, condamne Israël et joue un rôle au sein de l'Union Européenne pour faire suspendre les accords avec Israël. On veut la fin de l'impunité pour Israël", réclame Nicole Ziani, co-présidente de l'association France Palestine solidarité à Nîmes. Cette dernière tient à souligner que le "Hamas a attendu trois semaines avant de réagir." Plusieurs manifestations de ce type avaient lieu aujourd'hui en France, celle prévue à Paris a été interdite.

Retrouvez les moments forts de cette manifestation en images : 

Beaucoup de monde sur l'avenue Feuchères (Photo Corentin Corger)
Nicole Ziani, co-présidente de l'association France Palestine solidarité à Nîmes (Photo Corentin Corger)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité