JusticeNîmes

NÎMES Arrestation à l’audience pour « le félin qui va chasser les jeunes à la dérive »

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Un homme de 57 ans a été condamné à 4 ans de prison et arrêté à l'audience pour des agressions sexuelles sur un mineur, le tout en récidive.

C'est un pédophile déjà condamné pour les mêmes faits. Lorsqu'il a récidivé en 2017, il était sorti de prison depuis un mois à peine. Cet homme de 57 ans, père de deux grands enfants et divorcé, "est un félin qui va chasser les jeunes à la dérive, il choisit ses proies parmi des adolescents fragilisés par la vie et souvent en foyer", dénonce à l'audience le vice-procureur, Willy Lubin, qui réclame contre le mis en cause 5 ans de prison et un mandat de dépôt à l'audience.

Le prévenu, qui comparaît libre, est arrivé avec un sac contenant des vêtements, comme s'il avait compris qu'il n'échapperait pas à la détention. Il est poursuivi devant le tribunal correctionnel, présidé par Jean-Pierre Bandiera, pour des "agressions sexuelles en récidive", des faits commis en 2017.... Cette année-là, lorsqu'il est sorti de la prison de Nîmes, il venait d'écoper de 3 ans de prison et il avait l'interdiction d'approcher des mineurs... Mais un mois plus tard, il a ciblé un adolescent de 17 ans, vivant en foyer. Des relations consenties, mais avec toujours cette emprise sur la victime. "Et une nouvelle fois il va identifier sa proie, un mineur à la dérive et abandonné. Il approche ce jeune, se présente comme son sauveur, puis n'hésite pas à faire du chantage au suicide", estime le vice procureur Lubin qui affirme que "le prévenu est dangereux".

Un homme qui est arrivé libre au tribunal, mais qui est reparti mardi soir escorté par la police nationale. Un équipage qui a directement emmené le prévenu à la prison de Nîmes après avoir été sanctionné à 4 ans de prison et d'un mandat d'arrêt.

Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Et dans 5 ans, paf, une nouvelle victime. Ce type est un tordu, il doit au minimum être suivi médicalement, voire interné. Strictement aucun pédophile ne doit être laissé sans surveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité