ActualitésNîmes

NÎMES MÉTROPOLE La Mission locale jeunes lance la première édition de la Semaine de la citoyenneté

David Klugler, directeur de la Mission Locale Jeunes Nîmes Métropole, Tiphaine Leblond, présidente déléguée et conseillère municipale à la Ville de Nîmes (à droite) et Sandrine Lafitte, chargée de projets. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Dédiée aux  jeunes de 16 à 25 ans, cette première Semaine de la citoyenneté se déroulera du 31 mai au 4 juin 2021.

Donner la parole aux jeunes, mais surtout les écouter. Tel est l’objectif de cet événement lancé par la Mission locale jeunes Nîmes métropole en partenariat avec la municipalité nîmoise, les associations Unis-Cité, les Francas et l’Observatoire de la laïcité. Cette Semaine de la citoyenneté s’inscrit dans un contexte particulier, au sortir de plusieurs mois de confinement qui ont particulièrement affecté les conditions de vie des jeunes.

« Certaines problématiques ont été accentuées par la crise sanitaire, la précarité hygiénique ou encore l’accès au logement, et concernent tous les jeunes« , indique Tiphaine Leblond, présidente déléguée de la Mission locale jeunes Nîmes métropole et conseillère municipale à la ville de Nîmes en charge de la Jeunesse et de la Vie étudiante.

L’exclusion numérique est une autre des problématiques à laquelle les jeunes sont confrontés. « On s’est rendu compte, alors que nous proposions des solutions à distance pendant les confinements, qu’ils n’avaient pas forcément un écran autre que leur téléphone portable« , ajoute David Klugler, le directeur de la Mission locale jeunes. C’est pourquoi un parcours d’inclusion numérique a été mis en place en partenariat avec Emmaüs Connect. Car si la mission première de l’association créée en 1982 est d’accompagner les jeunes de 16 à 25 ans – entre 8 000 et 9 000 par an – pour résoudre leurs difficultés d’insertion professionnelle, elle veille aussi à ce qu’ils ne souffrent pas d’exclusion sociale.

La citoyenneté au coeur du dispositif

La question de la citoyenneté est alors primordiale, c’est pourquoi elle est au coeur de cette semaine qui se déroulera du 31 mai eu 4 juin, ponctuée de divers ateliers, débats ainsi que des conférences. Un outil sur lequel les équipes de la Mission locale jeunes comptent bien s’appuyer pour continuer à faire évoluer leurs actions. « Nous voulons créer un espace d’échanges, souligne le directeur. Ce ne sont pas des cours magistraux que nous proposerons. Nous souhaitons que les jeunes puissent exprimer leurs pensées, leurs idées sur différents thèmes tels que la laïcité, les discriminations, le cyber-harcèlement ou encore qu’est-ce qu’être jeune citoyen en 2021 ? »

Cette dernière question fera l’objet d’un fil rouge mené par Olivia Dinelli, Morgane Tuez et Marie-Élisabeth Landeau. Les trois intervenantes intervieweront et photographieront les jeunes citoyens sur les différents ateliers. Ce projet artistique donnera lieu à une exposition photos présentée au public à partir du vendredi 4 juin dans les locaux de la Garantie jeunes (1 000 avenue Maréchal Juin à Nîmes).

Un parcours citoyen est également programmé lors de cette Semaine de la citoyenneté. Lors d’une visite guidée, les jeunes découvriront l’hôtel de ville de Nîmes, ses différents services, l’histoire du bâtiment… À noter que cet événement est ouvert à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans du territoire de Nîmes métropole. Les inscriptions sont obligatoires soit par téléphone au 04 66 76 38 00 ou par mail à l’adresse semainecitoyennete@mlinimes.com.

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité