ActualitésCamarguePolitique

VAUVERT Terrasses, arènes et vélos électriques au menu du conseil municipal

Quand reverra-t-on des courses aux arènes de Vauvert ? (Photo DR)
Le conseil municipal de Vauvert s'est réuni ce jeudi. (Photo archives Boris Boutet)

Ce jeudi, le conseil municipal de Vauvert a notamment voté le lancement d'un projet de requalification des arènes Jean-Brunel, une exonération temporaire des droits d'occupation du domaine public et une aide à l'acquisition de vélos électriques. 

Parmi la petite trentaine de points à l'ordre du jour, une mesure d'aide aux commerçants sédentaires a été votée par l'assemblée. "Elles font suite aux mêmes mesures que nous avions déjà prises en 2020, commente le maire, Jean Denat. On accompagne la relance en exonérant du droit d'occupation du domaine public les devants de portes et les terrasses le temps de la jauge limitée, soit du 19 mai au 30 juin." 

Le projet de requalification des arènes Jean-Brunel a quant lui été lancé. "Il est subventionné à 79 %", apprécie Jean Denat. Au total, plus de 100 000 € seront investis dans les prochaines semaines. Le programme prévoit la sécurisation du site, avec un changement des treuils et des voiles d’ombrage, mais aussi l'installation d'une billetterie électronique automatisée. Enfin, la réalisation de fresques artistiques à l'intérieur des arènes mettant en scène la culture camarguaise viendra parachever, d'ici la fin de l'année, cette requalification.

Une aide à l'acquisition de vélos électriques

En séance, un soutien forfaitaire de 200 € a également été voté pour favoriser l'achat de vélos électriques. "Cette aide est réservée aux plus de 18 ans jusqu'à la première tranche d'impôt sur le revenu, détaille Jean Denat. Elle vient compléter celles de la Région et de l'État qui sont du même montant." L'opposition a voté contre cette aide. "Nous estimons qu'il y a d'autres priorités, justifie René Gimenez. D'autant qu'elle n'inclut pas les personnes à mobilité réduite." 

"Il s'agit d'une mesure pour démocratiser l'utilisation du vélo électrique, complète la 1ère adjointe Katy Guyot qui porte le projet. L'idée est de favoriser le passage à l'après-voiture. Notamment en ce qui concerne les petits trajets du quotidien." 

Boris Boutet

N. B. : Dans l'opposition, Sandrine Bessières a démissionné et a été remplacée par Jean-Pierre Gusaï. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité