A la uneAlès-CévennesOAC AlèsSports Gard

ALÈS Sur le départ, le meilleur buteur de l’OAC déjà remplacé

Amine Sbaï quitte l'OAC et prend son envol. (Photo OAC/DR)
Amine Sbaï va sûrement quitter l’OAC et prendre son envol. (Photo OAC/DR)

Alors que le départ d’Amine Sbaï est désormais imminent, les dirigeants de l’OAC viennent de boucler l’arrivée de celui qui a tout pour être son remplaçant.

La menace d’un départ d’Amine Sbaï annoncée dans Objectif Gard depuis plusieurs semaines a atteint le stade supérieur ce vendredi. Selon nos informations, le jeune ailier âgé de 20 ans ne sera plus Oacien la saison prochaine. Meilleur buteur du club cette saison avec 9 buts en 11 titularisations, le dribbleur est en théorie lié au club cévenol par un contrat d’apprentissage qui court jusqu’en juin 2022.

Mais courtisé après ses belles performances et conscient de son potentiel, le joueur a des envies d’ailleurs. Surtout s’il parvient à accrocher une équipe évoluant à un, deux, voire trois étages supérieurs. Ces dernières semaines, Amine Sbaï a joué la montre avec l’OAC, ne s’interdisant pas de rester, tout en ouvrant la porte à une éventuelle offre alléchante.

Zakaria Saoudi, trait pour trait

Zakaria Saoudi, troisième recrue de l’OAC après Lenny Houelche et Joakim Balmy. (Photo DR)

Conscients des velléités de départ de leur joueur, les dirigeants alésiens se sont d’abord montrés patients en lui octroyant le temps de la réflexion. Le sablier semble désormais écoulé et l’ultimatum devrait tomber dans les prochaines heures avec – sauf rebondissement de dernière minute – un départ à la clé.

D’autant que depuis plusieurs semaines, anticipant sans doute un envol de sa pépite, le staff cévenol planche sur le recrutement d’un joueur au profil similaire. Après avoir effectué plusieurs essais tout au long du mois de mai – visiblement concluants -, le jeune Zakaria Saoudi (21 ans), formé au Nîmes Olympique et passé par l’AC Arles notamment, vient de s’engager avec le club de la capitale cévenole.

S’ils seront certainement surpris par la ressemblance troublante de l’ailier avec Amine Sbaï, les supporters oaciens scruteront surtout ses performances, trop impatients de découvrir s’il réalise autant de merveilles balle au pied que celui qui a été leur « chouchou » pendant deux saisons. La tâche apparaît bien ardue pour Zakaria Saoudi mais plusieurs recrues sont attendues dans les prochaines semaines en Cévennes, ce qui devrait contribuer à lui ôter un peu de pression.

Corentin Migoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité