GardPolitique

RÉGIONALES Des candidats de la liste Delga viennent parler mobilités à Bagnols

Les candidats aux régionales Vincent Poutier, Jean-Luc Gibelin, Claire Lapeyronie et Monique Novaretti ont parlé mobilités à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Chaque semaine durant cette campagne des élections régionales, la liste de la présidente sortante de la Région Occitanie Carole Delga organise des réunions thématiques avec un certain nombre de protagonistes. Ce jeudi, c’était sur les transports, et c’était à Bagnols, ville symbolique du combat pour la réouverture de la ligne de TER de la rive droite du Rhône. 

Du TER il en a été question, mais pas seulement. Sur ce dossier, « il y en a qui s’apparentent au coucou, qui se découvrent d’un coup grands défenseurs du train et disent que le Premier ministre a tout géré », grince le vice-président sortant aux transports Jean-Luc Gibelin, allusion aux propos de la tête de liste macroniste aux régionales Jérôme Talon. Reste que la ligne rouvrira, d’abord aux gares de Pont-Saint-Esprit et Bagnols, à l’été 2022, et c’est bien le plus important. Cette réouverture sera accompagnée des pôles d’échanges multimodaux dans ces deux villes portés par la Région et l’Agglo du Gard rhodanien. « Les entreprises sont sélectionnées », affirme le vice-président. 

Sur le TER, la Région a également expérimenté une solution « de gratuité par l’utilisation » pour les 18-26 ans qui, pour la faire courte, leur offrent des voyages à partir du sixième billet. « Cette expérimentation a été lancée sur 2 000 jeunes volontaires, dont 25 % disaient ne jamais prendre le train », se félicite l’élu à propos de ce dispositif « unique en Europe. » Par ailleurs, dès septembre, les transports scolaires seront gratuits pour 180 000 enfants de la Région. 

On l’a compris, la mobilité fait partie des grands enjeux de cette campagne électorale, et l’équipe sortante appuie sur ce thème, en avançant également les expérimentations sur les carburants alternatifs, comme l’éthanol issu de marc de raisin du côté de la Petite Camargue ou l’hydrogène vert. 

Avec sur ce thème comme sur les autres « une démarche de concertation pendant la campagne qui continuera ensuite », affirme la maire de Pont-Saint-Esprit et candidate sur la liste Delga Claire Lapeyronie. « Nous voulons poursuivre le fait de jouer en ‘pack’ entre les différentes collectivités, la Région, le Département et les intercommunalités », rajoute Jean-Luc Gibelin. C’est dans ce cadre que les candidats proposent un « plan vélo qui part du principe que les collectivités font des propositions, et que la Région apporte des financements de 15, 30 voire 50 % du projet », affirme-t-il. 

Car « plus l’offre de mobilité propre est importante, plus les gens laisseront leur voiture », veut croire la conseillère régionale sortante Monique Novaretti. Dans l’idée, à terme « que les gens s’accaparent ces nouveaux dispositifs et qu’une dynamique se créé », ajoute son colistier Vincent Poutier. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité