ActualitésNîmes

VIDÉO Week-end taurin à Nîmes : fermeture anticipée pour éviter une fermeture administrative ?

Photo Corentin Corger / Objectif Gard
Ce vendredi en début de soirée dans la rue Fresque à Nîmes Photo Corentin Corger / Objectif Gard

Après le coup d'envoi du week-end taurin à Nîmes ce vendredi, quelques établissements ont décidé de faire des ajustements à partir de ce samedi, confrontés à l'affluence et au couvre-feu à 23 heures.

Il y avait du monde hier soir dans le coeur de ville de Nîmes. Normal, la Feria light ou le week-end taurin a débuté. Avec un couvre-feu fixé à 23 heures et l'obligation de respecter les distances entre les consommateurs, la soirée a toutefois été rude pour les établissements, bars et restaurants qui ont dû gérer tout seuil, l'affluence et le respect des mesures barrières. Pas simple car personne n'est assis. Encore moins quand on n'a pas de terrasse suffisamment grande.

En témoigne notre vidéo sous le porche de la rue Fresque à Nîmes hier soir, la foule est nombreuse et il n’y a pas de places assises pour tout le monde :

Ce samedi, le gérant du 421 a décidé d'ajuster ses horaires : "Le 421 sera ouvert pour le week-end Taurin de 10h jusqu’à 20h. À cause d'une trop forte affluence dans la Rue Fresque". Le bar emblématique annonce sa fermeture trois heures avant le couvre-feu pour ce samedi sur sa page Facebook. Comme attendu, dans cette ruelle étroite, la foule s'est massée en nombre et les quelques tables installées ont été rapidement prises d'assaut. Bon nombre de festaïres ont donc bravé le protocole sanitaire et sont restés debout.

Difficile dans un espace si réduit de limiter la foule. Contrairement au boulevard Victor-Hugo où les gérants de bar ont pu profiter d'un large trottoir pour étendre leur terrasse et répondre plus largement à la demande malgré des refus. "Je veux éviter une fermeture administrative", glisse Anthony Jacucci, gérant du 421, entre deux tournées cet après-midi, pour justifier sa décision de fermer à 20h.

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité