ActualitésAlès-CévennesEconomie

ALÈS Chez Miami Secret Chicken, la Floride s’invite dans les palais alésiens

Les drapeaux français s'invitent sur les burgers le temps de l'Euro. (Photo Corentin Migoule)
Les drapeaux français s'invitent sur les burgers le temps de l'Euro. (Photo Corentin Migoule)

Depuis le 19 mai, une nouvelle enseigne s'est ajoutée à la liste des tables alésiennes, prenant place au 9 boulevard Louis-Blanc. Sous la bannière "Miami Secret Chicken", Naïma Hajji porte le projet de son fils exilé aux États-Unis et donne vie au premier restaurant d'une longue série. 

S'il en est une qui attendait le 19 mai avec impatience, c'est bien elle. À 60 ans, Naïma Hajji a déjà eu mille vies mais n'en avait pas assez. À l'heure où les Français retrouvaient les terrasses, et avec elles, le plaisir de manger, celle qui a fait de l'immobilier de luxe son principal métier a donné vie à un tout nouveau bébé. Au 9 du boulevard Louis-Blanc, le restaurant Miami Secret Chicken a accueilli ses premiers clients à l'occasion de cette journée de déconfinement des palais.

Ce nouveau concept de restauration qui fait du poulet son aliment star, n'est autre que celui créé par son fils Issam Berrouiguet depuis la Floride, où il a fait fortune avec sa société Seven Stars, spécialisée dans la conciergerie de luxe. Aux manettes de la structure alésienne, Naïma Hajji a confié la cuisine à trois jeunes : Alexis, le chef, Simon et Younès. "De la nourriture fraîche", "livrée tous les matins à 5 heures car on n'a pas de congélateur", vient agrémenter les assiettes dressées par les derniers nommés qui proposent des plats équilibrés, finement relevés.

De gauche à droite, Younès, Naïma et Simon, bientôt rejoints par une nouvelle serveuse. (Photo Corentin Migoule)

À consonnance "latino", les burgers sont, comme les frites qui les accompagnent, faits maison. Et ceux qui sont amenés à les engloutir ne sont pas "pris en traîtres" puisque les calories sont affichées sur la carte à côté de tous les menus. Aussi, les végétariens y trouveront leur compte avec le "Maïs street", "le Burrito" ou le "Miami bowl", faisant la part belle à des aliments tels que l'avocat ou le guacamole. Si le "Waffle burger" est très apprécié, la "Miamisadilla" reste le plat préféré des clients parmi lesquels les personnes portant l'uniforme sont privilégiées. Policiers, pompiers, ripeurs et infirmiers, entre autres, bénéficient en effet de 10% de réduction au moment du paiement.

Ami-ami avec Zlatan, Grizou et Matuidi

Autant de mets ponctués d'une sauce dont Naïma Hajji dit ne pas connaître la recette. "C'est un secret, seul le chef la connaît, il ne faut pas la divulguer", plaisante la néo-restauratrice. Et d'ajouter : "Pour l'été on fait aussi des beignets et des glaces à consommer à n'importe quelle heure !" Si pendant toute la durée de l'Euro, les matches de l'équipe de France seront diffusés via un rétroprojecteur depuis la terrasse, les clients auront l'occasion de tenter leur chance pour remporter un voyage à Miami ainsi qu'un maillot dédicacé d'un des 26 Bleus retenus pour disputer le championnat d'Europe de football, à l'issue d'un tirage au sort qui aura lieu fin juillet.

De passage à Alès - sa ville natale -, Issam Berrouiguet remettra lui-même les cadeaux aux heureux gagnants. "Connaissant mon fils, ce n'est pas impossible qu'il ramène le joueur en question", se marre la sexagénaire, admirative du bagou dont jouit sa progéniture qui tutoie des stars du ballon rond comme Griezmann, Matuidi et Ibrahimovic. Parce que l'ambition familiale n'a aucune limite, l'enseigne Miami Secret Chicken aura bientôt des petites sœurs. Si l'arrivée d'un restaurant similaire dans la préfecture du Gard est prévue, Montpellier devancera sa rivale gardoise en accueillant le deuxième établissement de la chaîne à la rentrée. Paris, Dubaï et Londres devraient suivre.

Corentin Migoule

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité