ActualitésBagnols-Uzès

VILLENEUVE-LÈS-AVIGNON Changement de chef à la cuisine centrale

Dany Delorme et Stéphane Richard, entourés de Blandine Arnaud, vice-présidente du SIVURS et de sa présidente Sandrine Soulier (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Après 17 ans de bons et loyaux services, Dany Delorme s’apprête à passer la main à la tête de la cuisine centrale de Villeneuve, qui fournit les cantines des écoles de Villeneuve et Pujaut. 

Son successeur Stéphane Richard, qui a dirigé trois cuisines centrales dans le privé par le passé, était à ses côtés jeudi soir à Villeneuve pour une commission des menus. « Un temps d’échange sur les menus que nous faisons deux fois par an », précise la maire de Pujaut et présidente du Syndicat intercommunal à vocation unique de restauration scolaire (SIVURS) Sandrine Soulier. 

C’est lors de ces temps d’échange, où sont notamment invités les parents d’élèves, que les menus sont discutés suite à leur évaluation tout au long de l’année. « Chaque jour nous faisons passer des fiches de liaison aux agents des cantines, » explique Dany Delorme. En fonction des retours des enfants et de la quantité qui n’a pas été consommée, les plats sont notés. « Neuf plats n’ont pas plu cette année », avance le chef de la cuisine centrale. Sans surprise, on y retrouve pas mal de légumes. Certains plats seront arrêtés, d’autres retravaillés. 

Les comités de dégustation reprendront dans les écoles à la rentrée avec des enfants en évaluateurs en plus des adultes. Ils se feront désormais sous la houlette de Stéphane Richard. Ce dernier compte « apporter de petites touches » et poursuivre le travail mené par son prédécesseur depuis 17 ans, en allant encore plus vers des produits frais et locaux, la cuisine centrale travaillant déjà avec des agriculteurs de la plaine de l’Abbaye.

Quant à Dany Delorme, il reste à la mairie de Villeneuve mais dans de tout autres fonctions, selon sa demande. « Je vais faire conseiller en prévention des agents et travailler sur le développement durable, mener un audit des pratiques et les centraliser », explique-t-il. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité