A la uneActualitésBeaucaire

TERRE D’ARGENCE Bientôt une tyrolienne pour relier le château de Beaucaire à celui de Tarascon ?

Vue du Rhône depuis le pont entre Beaucaire et Tarascon. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Lancée le 1er mars, la consultation citoyenne dans le cadre du projet de territoire de la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence a été clôturée le 1er mai. 65 propositions concrètes ont été postées sur la plateforme numérique.

C'est une nouvelle étape qui a démarré en ce début de mois de juillet. Toutes les propositions collectées sur la plateforme en ligne dédiée à la consultation citoyenne ont été rendues publiques. Charge aux élus des cinq communes concernées - Beaucaire, Bellegarde, Jonquières-Saint-Vincent, Fourques et Vallabrègues - d'en prendre bonne note pour construire leur projet de territoire à l'horizon 2030. En parallèle, 16 réunions ont eu lieu à la CCBTA et sur les sites de l'abbaye de Saint-Roman et du château de Beaucaire avec les maires des cinq communes de la Terre d’Argence.

Quelques exemples de propositions

Entre le 1er mars et le 1er mai 2021, 65 propositions concrètes ont été postées sur la plateforme pour tenter de répondre aux problématiques du territoire en matière d'aménagement, d'habitat, de santé, d'environnement, de développement économique etc. Nous en avons relevé quelques-unes. Sur le thème de l'alimentation d'abord, certains - leur identité a été tenue secrète - ont ainsi proposé la création d'un label ou d'une marque de produits "Terre d'Argence" avec une identité forte ou la création d'une maison des producteurs locaux à l'image du Mas des agriculteurs à Nîmes.

Pour le développement économique, il s'agirait de mettre en lien les formations locales avec le tissu économique local afin de pérenniser les entreprises sur le secteur, ou encore de favoriser ou faciliter l'installation de start-up en lien avec les filières recyclage, environnement, énergie. Concernant les déplacements doux, un(e) citoyen(ne) propose de piétonniser les centres-villes.

Plus mesuré, un autre propose la mise à disposition de vélos, encore un autre, un aménagement des voies vers les "principaux endroits" du quotidien, relier les centres commerciaux, les centres d'intérêts, les zones industrielles... D'autres projets d'actualité ont également été évoqués tels que la déviation de la RD 999, l'aménagement du port de Fourques ou la réactualisation de l'étude sur l'écluse de Beaucaire. Pour découvrir toutes les propositions formulées sur la plateforme numérique, cliquez ici. Elles seront disponibles à la consultation jusqu'au 1er septembre.

Riche idée !

L'une d'elle a tout particulièrement retenue notre attention et nous tenions à remercier son auteur.  Dans la rubrique Tourisme figure la mention "installer une tyrolienne entre les châteaux de Beaucaire et Tarascon". Quelle riche idée ! Nul ne saurait ignorer le rêve de Juan Martinez, président de la CCBTA et maire de Bellegarde, de voir un jour un funiculaire ou un téléphérique monter depuis le centre-ville jusqu'à la tour de la Madone. Messieurs les élus, tirez le fil, il y a peut-être du bon coup à jouer.

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité