ActualitésBeaucaire

BEAUCAIRE Ils ont oeuvré pour le bien commun ou le rayonnement de la commune

Alain Germain, président de Courir à Beaucaire, association organisatrice de la Gambade de Saint-Roman qui aura lieu fin septembre. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Depuis six ans, le maire de Beaucaire, Julien Sanchez, et ses élus remettent à l'occasion de la Fête nationale du 14 juillet, une médaille de la ville à celles et ceux qui ont œuvré pour le bien commun et/ou le rayonnement de la commune.

Jean-Dominique Vialle, président de l'unité locale Beaucaire Terre d'Argence de La Croix-Rouge Française. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

La cérémonie a eu lieu hier, mercredi 14 juillet, place de la République à Beaucaire, à 18h. Après un discours du maire sur les valeurs du patriotisme et ancré dans le décor de la Fête nationale, les six premières médailles de la ville ont été décernées à quatre personnels soignants : le docteur Michel Arpin, médecin généraliste et les infirmières et infirmier, Virginie Dardar, Carine Griot et Patrick Toledo. Avec le président de l'unité locale de la Croix-Rouge Française, Jean-Dominique Vialle et le Lieutenant-colonel Frédéric Paul, sapeur-pompier - eux aussi ont été décorés - ils ont participé à la mise en oeuvre du centre de vaccination de Beaucaire. À travers ces six personnalités, c'est l'ensemble des équipes en action dans ce centre qui a été remercié.

Yvan Lachaud, directeur de l'Institut Emmanuel d'Alzon, a reçu une médaille de la ville de Beaucaire. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Puis, Yvan Lachaud a été appelé sur scène. "C'est une personnalité très connue dans le Gard, sous plusieurs casquettes", a souligné Julien Sanchez. Mais cette fois-ci, il n'était pas question de débat politique, c'est en tant que directeur de l'Institut Emmanuel d'Alzon que l'homme a été salué, bien plus encore ses projets d'investissements de plusieurs millions sur la crèche et l'école primaire. Un nouveau se prépare, estimé à 8 millions d'euros. Le collège et le lycée professionnel Notre-Dame de Beaucaire, situés en centre-ville, s'apprêtent à déménager vers le site Saint-Félix. Ce qui nécessitera la réhabilitation de bâtiments jusqu'alors inutilisés pour accueillir les quelque 450 collégiens et lycéens de Notre-Dame. Cela devrait pouvoir se faire dans le courant de la rentrée 2022-2023. En attendant et dès septembre 2021, un centre de formation en apprentissage (CFA) ouvrira ses portes sur le site de Saint-Félix.

Alain Germain, président de Courir à Beaucaire, association organisatrice de la Gambade de Saint-Roman qui aura lieu fin septembre. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Les commerçants et artisans ont été également été mis à l'honneur à l'instar de Valérie et François Ferrer, gérants du bar-restaurant Les Fontêtes depuis 33 ans. Le premier édile beaucairois a souligné le talent de Bastien Dizier, boulanger, médaillé de bronze du concours Gard Gourmand – Millésime 2021 par le label départemental Militant du goût, pour sa fougasse d'Aigues-Mortes. Les sportifs sont bien représentés dans cette 6e promotion des médaillés de la ville, avec Alain Germain, président de Courir à Beaucaire, membre fondateur de la Confrérie Sainte-Marie Madeleine et Denis Fort, président du club Aviron Beaucaire, présents ce mercredi sur la place de la République. Rappelons que la base nautique de Beaucaire est l'une des 33 bases arrières d'aviron lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Une partie de la 6e promo des médaillés de la ville de Beaucaire. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Deux anciennes élues, l'une à la ville, Chantal Sarrailh, adjointe au maire déléguée aux affaires scolaires entre 2014 et 2020, l'autre au Département, Sandrine Corbière, conseillère départementale du canton de Beaucaire (2015-2021) ont reçu leur distinction. Jean-Pierre Fuster, son ancien binôme et sa remplaçante Élisabeth Mondet ont assisté à la remise des médailles. Pas élue, mais agent de mairie à la retraite depuis le 31 août 2020, Catherine Garibal a été remerciée pour son travail.

Parmi les médaillés mais absents de la cérémonie : Déborah Salaun, gérante de la pâtisserie Débo, ainsi que Françoise Rebord, potière-céramiste-graveuse, Illana Barry, Miss Beaucaire et Miss Languedoc-Roussillon 2020, Mireille Heurtier, trésorière de l'Union Handball Tarascon - Beaucaire, Didier Lauga, ancien Préfet du Gard (2016 à 2021), Georges Navarro, manadier de Beaucaire et le Lieutenant-colonel Frédéric Paul, sapeur-pompier.

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité