A la uneActualitésBeaucaireNîmesSociété

NÎMES Un calendrier repoussé aux calendes grecques ?

Michel Michaud Julia Monzon (Photo MMJM)
Michel Michaud ici au skatepark de Nîmes (Photo MM)

Michel Michaud aime la photographie. Si bien qu'il fait de cette passion un calendrier qui sera mis à la vente dans le cadre de l'opération Octobre rose et dont les bénéfices seront reversés à la recherche sur le cancer du sein.

C'est Julia Monzon qui porte le projet en compagnie de Michel Michaud qui en est le photographe. C'est d'ailleurs Michel qui évoque le calendrier et l'objectif à atteindre : "Je suis un photographe amateur. Je fais beaucoup de photos par passion et ce projet est en lien avec une association de pin-up  pour un calendrier caritatif."

Pour les besoin du cadre, pour sublimer aussi bien les modèles que la cause, le photographe a choisi quelques endroits un peu spéciaux. À Nîmes, il visait une galerie de l'amphithéâtre, l'escalier à double hélice du Musée de la romanité, le rayonnage de la bibliothèque de Carré d'art et la galerie Jules-Salles. "C'est dur ! C'est même incroyablement difficile... J'ai fait des demandes à la Mairie et ils ont perdu mon dossier. Les choses n'avancent pas, je n'ai jamais de réponse. C'est dommage car ce calendrier, je le ferai, à Nîmes ou ailleurs !", explique Michel qui assure n'avoir besoin que d'une heure maximum pour chaque photo.

Avec Julia, Michel l’œil dans l'objectif (Photo MM)

"On m'a proposé d'aller faire les photos aux colonnes de l'ancien théâtre sur l'aire d'autoroute de Caissargues mais je ne veux pas ça. J'aimerais juste qu'on réponde aux demandes faites ! C'est un projet caritatif, je comprends les enjeux sécuritaires, on ne peut pas laisser faire ça à tout le monde mais là, c'est vraiment la galère", poursuit le photographe qui a commencé les séances photos fin mai-début juin avec une session dans une chaudronnerie, une sorte d'aciérie au sein de laquelle il a fait poser une petit fleur. "Pour parler du cancer, ce cadre était parfait, c'est froid, industriel, dur. Je trouve les lieux en correspondance avec ce que nous voulons dire avec la photo. Julia trouve le modèle féminin."

Michel a déjà fait de nombreux calendriers, il sait faire mais là, il coince. "On a commencé mais il faut terminer le plus rapidement possible car le mois d'octobre arrive à grands pas ! Il faut 12 photos, en plus de l'aciérie, j'ai aussi fait une séance chez un coiffeur-barbier à Sommières et lundi, nous allons dans les Alpilles, au cœur d'un village typé western. Il est facile de trouver des lieux en adéquation avec nos thèmes, mais je veux mettre en scène les choses. Sur la photo on devrait poser une phrase qui fait réfléchir, qui parle de la vie ou du cancer. En tout cas, il nous faut terminer les séances photos fin août si on veut réaliser le calendrier dans les temps."

Michel Michaud fait souvent ce genre de photos (Photo MMJM)

Michel fait un autre calendrier pour une association de bikers anciens militaires, les "French Army Vets" au profit d'anciens blessés de l'armée afin de les accompagner psychologiquement ou physiquement. "J'aime le charme, les pin-up et je mets en scène mes modèles avec de belles motos, avec des avions... J'ai organisé pour une autre association un shooting sur une base aérienne avec la patrouille de France ! C'est pas rien. J'aime travailler avec des gens motivés et je sais m'adapter alors j'aimerais simplement qu'on réponde à mes demandes !"

(Photo MM).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité