ActualitésBagnols-Uzès

UZÈS La directrice des soins de l’hôpital célèbre son départ à la retraite

La désormais ex-directrice des soins de l'hôpital d'Uzès Martine Montbrun et le directeur de l'hôpital Jean-Luc Montagne (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La désormais ex-directrice des soins de l'hôpital d'Uzès Martine Montbrun et le directeur de l'hôpital Jean-Luc Montagne (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Après plus de quatre décennies de carrière à l’hôpital d’Uzès, la directrice des soins de l’établissement Martine Montbrun est partie à la retraite au début du mois de juillet. Une cérémonie était organisée vendredi soir en son honneur à l’hôpital. 

« C’était mon premier poste, j’y suis restée 41 ans » : c’est peu dire que Martine Montbrun faisait partie des meubles à l’hôpital d’Uzès, un établissement qu’elle a vu, durant sa longue carrière, se transformer. Car à l’époque où elle y rentre après avoir obtenu son diplôme à Nîmes, il n’y avait que la maison de retraite de Saint-Geniès, et le service que la jeune infirmière intègre alors s’appelle le Service de l’hospice. Une autre époque. 

Martine Montbrun gravira tous les échelons : elle devient surveillante des services médicaux en 1996, puis cadre de santé en 2003, cadre supérieure de santé en 2006 et enfin directrice des soins en 2010. Le directeur de l’hôpital Jean-Luc Montagne, qui travaille avec elle depuis trois ans, saluera « le sérieux, la rigueur et les compétences » de Martine Montbrun, ainsi que de sa « conscience professionnelle » et ses « qualités humaines au niveau du management. » 

La dernière année de la carrière de la directrice des soins a été marquée par la crise sanitaire, durant laquelle « elle a démontré sa capacité à prendre les bonnes décisions au bon moment », soulignera le directeur, tout en mettant en exergue « son investissement sans faille. » 

Par ailleurs, Martine Montbrun a notamment participé à l’ouverture en janvier 2020 de l’Ehpad de Fons-outre-Gardon et de celui d’Euzet-les-Bains en février dernier, rappellera Jean-Luc Montagne avant de lui remettre deux médailles : la Médaille d’honneur régionale, départementale et communale échelon argent décernée par la préfète, et la médaille de la ville d’Uzès. Quant aux agents de l’hôpital, ils lui ont offert un bon d’achat dans une agence de voyages. 

« J’ai pris beaucoup de plaisir à travailler ici, affirmera par la suite l’intéressée. J’ai pu évoluer, j’ai connu cinq directeurs qui ont tous cherché à préserver cet hôpital, qui a pu se développer. J’y ai fait de belles rencontres professionnelles et personnelles. » Pour la désormais ex-directrice des soins, « une deuxième vie commence, je prends du temps pour moi, pour mes enfants, mes petits-enfants, mes proches », explique-t-elle, avant de lancer à ses ex-collègues présents vendredi soir : « prenez soin de vous et prenez soin de vos proches. » 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité