ActualitésGardSociété

GARD Entrez dans le débat des éoliennes flottantes

Photo d'illustration (DR)
Photo d’illustration (DR)

La commission particulière du débat public EOS en Méditerranée annonce la mise en ligne et l’ouverture au public d’un site participatif «Entrez dans le débat» permettant à toute personne qui le souhaite de s’informer et de s’exprimer sur le projet porté par l’État de deux grands parcs éoliens flottants en Méditerranée.

La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) prévoit qu’en 2030, 40 % de l’électricité provienne de sources renouvelables. Pour parvenir à cet objectif, la PPE prévoit d’attribuer en Méditerranée, en 2022, deux parcs éoliens flottants de 250MW chacun et leur raccordement, ainsi que, éventuellement, des extensions, chacune de 500MW, à partir de 2024. C’est l’ensemble de ce projet qui est soumis au débat public.

En tout cas et avant de parler sans savoir quoi dire, autant se renseigner un peu sur la question. En effet, partisans comme opposants n’ont de cesse de vouloir prouver aux autres qu’ils ont raison. Mené par une commission indépendante et neutre, le débat public permet à chacune et chacun de s’informer, de débattre et de se faire entendre, avant toute prise de décision, jusqu’à la clôture du débat, le 31 octobre prochain.

La Commission nationale du débat public est l’autorité administrative indépendante qui garantit le droit à l’information et à la participation du public sur les grands projets, programmes ou plans ayant un impact sur l’environnement.

Pour vous faire votre propre idée, le site comprend deux sections. La première sert à s’informer et a pour nom, le très logique « Je m’informe. » Ici, vous allez pouvoir découvrir les différents thèmes du débat en sélectionnant le ou les sujets qui vous interpellent le plus. Quelques exemples ? L’écosystème de la mer Méditerranée, la politique énergétique, les usages de la mer… Les informations présentées sont synthétiques et objectives, permettant d’avancer dans sa réflexion.

L’autre partie du site est réservée à l’expression. Elle a pour titre « J’exprime mon point de vue ». Ici, toutes les opinions des citoyennes et citoyens sur les différents sujets sont publiées et permettent de réagir. Le dispositif recueille les réactions de manière anonyme et les participations peuvent être ajustées en fonction du temps dont dispose une personne souhaitant s’exprimer.

Étienne Ballan, président de la CPDP EOS en Méditerranée, commente : « Le débat se poursuit en ligne 24h/24, 7j/7, grace à ce nouvel outil. A ce stade, sur la partie présentielle du débat, il y a eu près de 1000 personnes qui ont été mobilisées. Il y a débat, le sujet suscite vraiment différents points de vue, et de nombreux arguments ont été échangés jusqu’à présent. Ces arguments s’expriment aussi en ligne à travers des verbatims : la parole de chacune et de chacun sera restituée dans le débat public.« 

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité