GardJusticeNîmes

GARD Le militaire, ivre au volant du camion de l’armée, insulte un gendarme

(Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Tribunal. Le 6 avril dernier, le militaire quitte sa caserne de Montauban pour faire une livraison à Nîmes avec un camion de l'armée. Mais avant de reprendre le chemin du retour, l'homme de 34 ans décide de s'arrêter dire bonjour à une connaissance à Garons. Mauvaise idée...

En effet, en plus d'être joyeuses, les retrouvailles ont été sacrément arrosées. Pour preuve, les gendarmes gardois ont reçu un appel d'un automobiliste affolé, indiquant avoir croisé un camion dont le conducteur semblait dans un état second.

Le chauffeur suspect a rapidement été retrouvé : il était complètement ivre à tel point qu'il s'était même uriné dessus quand les gendarmes ont procédé à son contrôle, début avril à Bouillargues. Le militaire, arrêté au bord de la route, n'a pas hésité à outrager le gendarme venu à sa rencontre. Le trentenaire comparaissait lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Nîmes, présidé par Jérôme Reynes. Il a reconnu les faits et a tenu à s'excuser pour son comportement. Il a écopé de 6 mois de prison avec un sursis probatoire de deux ans l'obligeant à soigner son addiction à l'alcool.

Boris de la Cruz

 

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité