Bagnols-UzèsCulture

BAGNOLS/CÈZE « Back to the bamboche » : la Moba fête sa réouverture ce week-end

Derniers coups de peinture à la Moba, avant le week-end de réouverture "Back to the banboche". (Marie Meunier / Objectif Gard)

18 mois que la Moba est fermée à cause de la crise sanitaire. Un temps qui n'a que trop duré pour les équipes de la salle de concert. Ils rouvriront les portes ces vendredi 17 et samedi 18 septembre avec un événement de rentrée, gratuit, sobrement appelé "Back to the bamboche". 

Le public est invité de 20h à 1h du matin les deux soirs pour découvrir deux concerts "généreux". Le vendredi, il y aura la Kamba, le DJ touche-à-tout Pasteur Guy puis la fanfare spiripontaine La Tête dans l'Cuivre. On enchaîne le samedi avec DJ Grounchoo puis avec 24 Karaoké, qui porte bien son nom, puisque les spectateurs monteront sur scène pour chanter, accompagnés d'un orchestre. Il suffit de choisir sa chanson parmi le répertoire en cliquant ici. D'autres surprises vous attendent pour ce week-end de reprise.

Toute la saison s'annonce éclectique avec de la chanson française, du rap, de la techno, du reggae, du métal, du country rock et des inclassables. Les artistes locaux et les jeunes talents auront aussi une part importante dans la programmation. Outre les concerts, la Moba développe sa dimension "fabrique" en accueillant plus régulièrement des artistes en résidence. La salle d'enregistrement et de répétition est d'ailleurs encore en travaux. Si le plus gros est fait, reste à travailler l'acoustique.

The Moba Beach, votre nouvel allié contre les fringales les soirs de concert

Côté équipe, les effectifs s'étoffent aussi. D'un seul salarié, la Moba passe désormais à six. Ils s'occuperont de la communication, de l'accueil des groupes, de l'action culturelle et la production... Une personne en alternance s'occupe également des réseaux sociaux "pour être encore plus à la page".

Autre nouveauté qui ravira vos papilles les soirs de concert : The Moba beach. Les équipes ont récupéré un container de Bagnols plage pour l'installer dans la cour. Il sera ouvert à chaque date pour restaurer les spectateurs, avec des plats simples mais de qualité.

Des ateliers pour les jeunes groupes

La Moba change aussi de billetterie et passe sur Festik. "C'est une entreprise toulousaine, donc de la région, sans actionnaires, sans dividende, et plus respectueuse de l'utilisation des données personnelles", assure Arnaud Latard, chargé de communication de la Moba.

Et avis aux groupes de musiques tous neufs, en devenir, ou à tout curieux mélomane : la coopérative culturelle bagnolaise organise désormais des ateliers une fois par mois sur divers thèmes. Par exemple : comment gérer ses réseaux sociaux ? Travailler sa pratique vocale ? Le prochain est prévu le 21 octobre à 14h avec comme sujet "Réaliser sa fiche technique, son rider et son EPK".

Marie Meunier

Pour les inscriptions, c'est par ici : forms.gle/2Aig3ueBYefGdJFw5. Et pour voir la programmation complète 2021-2022, c'est par là : www.la-moba.com/programme.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité