Bagnols-UzèsCulture

BAGNOLS/CÈZE L’exposition « Rabelais, d’hier à aujourd’hui » s’ouvre jusqu’au 30 octobre

L'exposition "Rabelais d'hier et d'aujourd'hui" s'ouvre ce mardi 12 octobre et jusqu'à la fin du mois. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Du mardi 12 au samedi 30 octobre, le centre d'art rhodanien Saint-Maur accueille l'exposition "Rabelais, d'hier à aujourd'hui". L'occasion de découvrir bien des facettes de cet écrivain humaniste de la Renaissance.

Qui ne connaît pas "Gargantua" ? Peut-être une des oeuvres les plus connues de François Rabelais, encore au programme des textes du bac de français cette année. Mais lors de l'exposition bagnolaise, vous en apprendrez bien plus sur cet écrivain qui fut aussi médecin et prêtre. "Rabelais est un grand penseur de la Renaissance. Il a bousculé bien des idées et écrit des pages truculentes", raconte Jacques Bonnaud, président de l'association bagnolaise "Les Amis de Rabelais". Il dresse aussi le portrait d'un homme féministe avant l'heure qui considérait la femme comme l'égal de l'homme, ce qui n'était pas vraiment acquis dans les esprits à l'époque. "Il était aussi à la fois proche des nobles et du peuple", affirme Jacques Bonnaud.

Au cours de cette exposition, les visiteurs pourront aussi voir une importante collection d'objets à l'effigie de l'écrivain humaniste. Il y a évidemment de beaux livres du XIXe et XXe siècles, Rabelais étant l'écrivain le plus illustré depuis quatre siècles. Des coups de pinceau les plus réalistes aux représentations surréalistes de Dali par exemple. On peut citer Gustave Doré, Robida, Derain, Dubout... jusqu'à Hervé Di Rosa et l'auteur de BD, Yves Mitton.

Vernissage le 29, intronisations le 30 octobre

Dans cette exposition, il y aura aussi des choses plus insolites comme des timbres, des étiquettes de bouteilles de vin, "et même du PQ", lance Jacques Bonnaud, donateur de cette collection à la Ville 18 ans en arrière. Au total, 500 pièces seront visibles. Et il faut en profiter parce qu'une partie du fonds partira de mars à novembre au musée Médard de Lunel.

Il est très sensé d'installer cette exposition à Bagnols-sur-Cèze, ville marquée par la viticulture, alors que Rabelais était un passionné de vin. Passionné par les idées de partage et de plaisir que cette boisson instauraient, décriant ceux qui l'aimaient seulement pour se saouler.

Une partie de l'exposition sera marquée par ce pan d'histoire de la région et de l'écrivain. Le vernissage est exceptionnellement programmé à la fin de la période d'exposition, le vendredi 29 octobre. Le lendemain, à 11h, à la cave Mallet, la Compagnie des Côtes-du-Rhône organisera une série d'intronisation. La Compagnie des vins du pays du Gard sera également présente.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité