Alès-CévennesSociété

ALÈS Le cinéma comme vecteur de communication pour la Mission locale jeunes

Logo officiel de la Mission locale jeunes Alès/Pays Cévennes.

Implantée sur un territoire qui compte 99 communes, la Mission locale jeunes (MLJ) Alès - Pays Cévennes accueille chaque année plus de 4 000 jeunes de 16 à 25 ans. Nommé président de la structure en mai dernier, Cyril Laurent impulse une nouvelle dynamique, notamment tournée vers l'usage d'une communication vidéo accrue.

Nommé le 27 mai dernier à l'occasion d'une assemblée générale, Cyril Laurent a succédé à Pierre Martin à la présidence de la Mission locale jeunes Alès - Pays Cévennes. S'il dit s'inscrire dans "la continuité" des missions amorcées par son prédécesseur, le conseiller municipal de la ville d'Alès délégué à l'Économie sociale et solidaire impose déjà sa patte personnelle.

C'est ainsi que le quadragénaire, qui est aussi chef d'escadron réserviste de la gendarmerie nationale, a entrepris l'instauration d'un "point presse régulier" afin d'évoquer "le sujet majeur" que représente l'insertion professionnelle des jeunes du bassin alésien.

Le format court privilégié

"On lance une nouvelle campagne de communication à destination des jeunes et des familles au sens large. L'idée, c'est de brasser large", amorce d'emblée Cyril Laurent. Un déploiement communicationnel qui revêt deux objectifs. "D'abord insister sur l'existence de la MLJ, et bien faire connaître son utilité en montrant qu'elle s'adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans, pas seulement aux décrocheurs scolaires", résume le dernier nommé.

À cette occasion, un partenariat avec le Cinéplanet est en cours de conclusion pour l'année à venir. Il s'agira pour le cinéma alésien de diffuser avant ses projections une demi-douzaine de petits films réalisés par l'agence Veni Vidi Conseil. Des films courts (une quinzaine de secondes pour la plupart d'entre eux), mettant en évidence des messages éclairés à l'aide de mots-clés, le tout assorti d'une signature sonore propre à la MLJ.

Stimuler par l'exemple

Un format jugé "adapté" à la jeunesse, dont la capacité d'attention peut s'avérer réduite depuis l'émergence dans notre quotidien des réseaux sociaux, et qui doit permettre à la Mission locale jeunes Alès - Pays Cévennes de mieux faire connaître ses dispositifs, dont la garantie jeune, l'application Alès emploi, et l'auto-école solidaire, qui permet, à moindre coût, de pouvoir préparer, passer, et obtenir son permis de conduire.

Conviés pour une projection privée au Cinéplanet vendredi 22 octobre prochain en matinée, les jeunes de la MLJ visionneront ces six petits clips, dont celui dans lequel figure Yliann, et qui retrace le parcours de ce jeune bagardois âgé de 21 ans, de sa déshérence l'ayant conduit à franchir les portes de la Mission locale, jusqu'à l'élaboration d'un projet professionnel dans le secteur médical au sein duquel il est aujourd'hui épanoui.

Un exemple fidèle - bien qu'un peu "scénarisé" - de ce qu'entreprend la MLJ avec les jeunes bénéficiaires, et dont le visionnage a vocation à redonner confiance à ces derniers en vue de les remettre sur le chemin de la formation, et donc de l'insertion.

Corentin Migoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité