ActualitésAlès-CévennesSports Gard

ALÈS 40 petits footballeurs ont (re)découvert le Vélodrome

supporters kop
40 ans enfants du bassin alésien ont vibré lors du match OM-Lazio. (Photo Anthony Maurin)

Ce jeudi soir, à l’occasion du match d’Europa League opposant l’Olympique de Marseille à la Lazio Rome, 40 enfants du bassin alésien se sont rendus au stade Vélodrome à l’initiative de Mehdi Guiza, gérant du Soccer Team d’Alès.

C’est avec des étoiles plein les yeux que les mini-footballeurs du bassin alésien ont pris part à leur dernier jour de stage ce vendredi, avec le Soccer Team d’Alès. La veille, une quarantaine d’entre eux s’est rendue en bus à Marseille, pour y voir l’OM affronter la Lazio Rome à l’occasion de la quatrième journée de la phase de poule de l’Europa League.

Une initiative de Mehdi Guiza, gérant de la structure alésienne, qui a profité d’une belle occasion : « Après les incidents contre Galatasaray, l’UEFA a décidé de fermer le virage nord aux ultras marseillais pour ce match. Mais le club a souhaité inviter 10 000 enfants de la région pour remplir la tribune et a obtenu l’autorisation de l’UEFA », justifie le dernier nommé.

Ainsi, 40 enfants évoluant de U8 à U13, qui ont pris part au stage de quatre jours organisé par le Soccer Team depuis mardi, ont apprécié cette surprise du « chef ». « On leur a demandé de venir en survêtement pour une séance d’entraînement l’après-midi et on leur a annoncé la nouvelle », rejoue Mehdi Guiza. En bus, les « minots » ont ensuite rejoint la cité phocéenne, encadrés par dix éducateurs chevronnés.

Une soirée à quatre buts

« Mon père m’a amené au stade dès mon plus jeune âge. En vieillissant, je me rends compte de la chance que j’ai eue. Donc je voulais en faire profiter les petits », explique le gérant du Soccer Team. Et d’ajouter : « Je sais qu’ils en garderont un souvenir à vie. Ce n’est pas évident pour tout le monde d’aller à Marseille et je me suis rendu compte qu’ils sont peu à aller voir des matchs. Pour beaucoup, c’était la première fois au Vélodrome, qui plus est pour un match de coupe d’Europe. »

Émerveillés, les bambins n’ont pas eu le temps de s’ennuyer ce jeudi soir. Car si Milik avait mis l’OM sur de bons rails en transformant un pénalty à la demi-heure de jeu, les buts d’Anderson et d’Immobile ont longtemps fait craindre une victoire romaine. Mais l’égalisation de l’incontournable Payet en fin de match a permis aux Marseillais d’arracher leur quatrième match nul en autant de rencontres dans la compétition, et de préserver ainsi toutes leurs chances de qualification.

En virage, il n’en fallait pas plus pour faire exulter les 40 mini-footballeurs alésiens qui, s’ils n’étaient pas tous supporters de l’OM avant le match, le sont peut-être devenus à l’issue d’une soirée mémorable.

Corentin Migoule

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité