ActualitésNîmes

NÎMES La kermesse des protestants fait son retour

(Photo Anthony Maurin).

Beaucoup l'attendait fébrilement depuis quelques mois : la grande kermesse de l'église protestante est enfin de retour ! Et avec elle, des bonnes affaires mieux qu'un "black friday". 

L'église protestante a une certaine emprise sur la cité des Antonin. Avec le covid, les grands rendez-vous religieux ont été maltraités, mais ont souvent pu se tenir. Cette année 2021 marque donc le retour de la traditionnelle kermesse, conviviale et festive, dans ses espaces habituels que sont le petit temple et la Maison du Protestantisme situés à côté l'un de l'autre, face à la Maison Carrée.

À la Maison du protestantisme (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour l'occasion, tout a été préparé pour que les visiteurs retrouvent, avec enthousiasme, l’ambiance de cet événement très attendu par les Nîmois. En effet, c'est une brocante améliorée, une vente aux enchères sans commissaire priseur, un marché de Noël sans le bonhomme en rouge, un moment de partage avec gestes barrières.

Sur place, une grande brocante, de la décoration, des choses plus ou moins vintage, mais bien souvent d'une excellente facture, des affaires pour toute la famille y compris les petits derniers et bien entendu des gourmandises... Cette 90e kermesse sera donc la parfaite sortie pour anticiper les courses de fin d'année.

À la Maison du protestantisme le public d'acheteurs découvrira la brocante et pourra déguster des plats cuisinés ou une boisson chaude au salon de théologique. Au petit temple, la place sera faite à l'épicerie fine avec les traditionnelles confitures de châtaignes (maison évidemment), les boissons régionales, le nouveau stand "Kdos-Déco", les fleurs, un stand layette avec des articles pour enfants (jeux et jouets, puériculture), un coin où les articles et vêtements "vintage" seront rois... Mais aussi le célèbre linge de maison, les merveilleuses et gourmandes oreillettes sans oublier le vide-grenier, le "snack à toute heure" et le stand du groupe de jeunes. Grande nouveauté, la kermesse permettra pour la première fois la possibilité de payer par carte bancaire.

(Photo Archives Anthony Maurin).

Des pauses gourmandes sont possibles entre 10h et 18h grâce au salon de thé, chocolat chaud et pâtisseries maison à la Maison du Protestantisme. Pour le coin snack, il faut se rendre au petit temple. Le samedi à partir de midi, "les tapas du patio" seront à déguster à la Maison du protestantisme. À partir de 16h, la gaufre-partie (pour les petits et les grands) fera le bonheur des gourmets.

Pass sanitaire et masque sont requis sur l'ensemble des espaces. Renseignements à la Maison du protestantisme au 04.66.67.97.40.

(Photo Archives Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité