ActualitésBagnols-UzèsGardPolitique

VERS-PONT-DU-GARD Le maire condamné pour harcèlement moral

Le maire, Olivier Sauzet, a mis en place un service de livraison de courses pour les personnes âgées ou en situation de handicap. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Olivier Sauzet, maire de Vers-Pont-du-Gard (Photo : Coralie Mollaret)

Le 23 octobre dernier, Olivier Sauzet comparaissait devant la justice pour harcèlement moral à l’encontre de l’une de ses employées municipales. 

Après une première condamnation au tribunal administratif, le maire est poursuivi au pénal pour harcèlement moral à l'encontre de l’une de ses employées administratives. Les faits auraient été commis entre mai 2014 et novembre 2018. "Dès qu’Olivier Sauzet a été élu, il a tout fait pour que je craque. Ils ont cherché à me virer, j'ai vécu l'enfer !", nous a expliqué la victime présumée. Ce jeudi, le tribunal a rendu son verdict : le maire Olivier Sauzet a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 15 000€ d'amende. 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité