ActualitésAlès-CévennesEconomie

ALÈS Le prêt-à-porter féminin alésien accueille une nouvelle recrue ce mercredi

La boutique 2S ouvre ce mercredi matin dans la rue Saint-Vincent. (Photo Corentin Migoule)
La boutique 2S ouvre ce mercredi matin dans la rue Saint-Vincent. (Photo Corentin Migoule)

Les boutiques n'en finissent plus de fleurir à Alès ! Ce mercredi matin, la très prisée rue Saint-Vincent accueille une nouvelle enseigne de prêt-à-porter féminin, baptisée "2S", fruit de l'union de deux commerçantes de la ville. 

"Il ne se passe pas une semaine sans qu'on inaugure un nouveau commerce", disait Léa Boyer, conseillère municipale de la ville d'Alès déléguée à l'animation commerciale, à l'occasion d'un article paru dans le dernier numéro d'Objectif Gard. L'ouverture d'une nouvelle boutique au n°11 de la rue Saint-Vincent, ce mercredi matin, contribue à donner du crédit à sa parole.

En un temps record, les deux amies que sont Sabrina Serody et Sandrine Martin ont investi et retapé à leur goût l'ancien local abritant le magasin de vêtements Carol. "On a juste tout repeint en blanc et mis notre touche personnelle en matière de décoration", explique Sandrine Martin, satisfaite de sa trouvaille dans l'une des rues les plus passantes de la capitale cévenole.

Originaire de la Haute-Savoie, la quadragénaire avait rejoint le Gard au mitan de la dernière décennie pour se rapprocher de son papa nîmois, avant de rejoindre Alès pour y devenir la gérante du magasin Histoire de Goût (lire ici), dans la rue d'Avéjan. À l'affut d'un nouveau local pour se développer, la mère de famille s'est associée à Sabrina Serody, ex-vendeuse en bijouterie, en quête d'une nouvelle aventure. "C'est donc l'occasion qui fait le larron", résume la Haut-Savoyarde.

Trois marques parisiennes en tête de gondole

Passionné de mode, le tandem opte tout naturellement pour l'ouverture d'une nouvelle boutique de prêt-à-porter exclusivement féminin. "On mise sur la qualité pour garder les codes de l'ancien magasin, sachant que Carol continue de vendre ses chaussures juste à côté, au n°13 de la même rue", justifie Sandrine Martin. Et d'ajouter : "Pour nous démarquer, on a trouvé trois petites marques parisiennes bien sympathiques avec lesquelles on a conclu un contrat d'exclusivité sur Alès : See U Soon, Studio et Bohème."

Côté prix, comptez une quinzaine d'euros pour un accessoire, entre 40 et 60 euros pour un pull en alpaga, jusqu'à 90 euros pour une robe chic, et autour d'une centaine d'euros pour les manteaux, tandis que des jeans, des jupes et des sacs à main sont aussi commercialisés. "Tout ce qu'on vend, c'est des choses qu'on porterait nous-mêmes", promet la gérante d'Histoire de Goût.

À l'heure de baptiser le magasin, "2S" s'est imposé comme une évidence. "C'est venu comme ça. On cherchait quelque chose avec la première lettre de nos prénoms et on s'est dit que SS ça n'allait pas le faire alors on a opté pour 2S", se marre Sabrina Serody. En accueillant ses premières clientes ce mercredi 1er décembre, le duo a réussi son premier défi : ouvrir à tout prix avant la fin de l'année pour ne pas manquer le rush jusqu'à Noël. "À cette période de l'année, il y a du monde en ville donc on va pouvoir se faire connaître", pense Sandrine Martin, espérant que ses vêtements soient nombreux à s'immiscer sous les sapins alésiens dans moins d'un mois.

Corentin Migoule

Le magasin 2S ouvre ce mercredi au n°11 de la rue Saint-Vincent. Ouverture : 10h-18h, du lundi au dimanche pendant le mois de décembre, puis du mardi au samedi aux mêmes horaires à partir de janvier. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité