ActualitésCultureNîmes

NÎMES Vivre l’Avent du Musée de la romanité grâce à Instagram ?

Le musée de la Romanité (Photo Anthony Maurin).
« Portraits et secrets des femmes romaines » est l’expo temporaire à voir au Musée de la romanité jusqu’en mars 2022 mais pour la Noël, c’est un calendrier de l’Avent qui est mis en place sur le compte Instagram du musée (Photo Archives Anthony Maurin).

Le Musée de la romanité propose de (re)découvrir ses collections permanentes à travers un calendrier de l’Avent sur Instagram.

Du 1er au 24 décembre, le Musée de la romanité accompagnera votre attente jusqu’à Noël avec un calendrier de l’Avent original sur Instagram. L’histoire d’un Noël au musée pas comme les autres se déroule chaque jour au fil des posts. Une manière efficace et ludique de (re)découvrir les collections permanentes du musée avec un soupçon de magie…

Une nuit, la voix de l’enfant au chien résonne dans le musée. Il interroge d’autres œuvres. Aujourd’hui ? Un jeune visiteur parlait d’une fête nommée Noël, il avait des étoiles dans les yeux… Mais c’est quoi Noël ? L’ensemble du musée s’émeut de cette question et décide d’offrir un Noël à l’enfant au chien pour « être dans l’air du temps. »

Un jour une oeuvre

Chacun va raconter ce qu’il a entendu et/ou ce qu’il a compris de cette drôle de coutume contemporaine. Qui va se prendre au jeu ? Les rôles vont très rapidement se répartir. Repas, décoration, et même Père Noël. Les interprétations gauloises et romaines sont, on doit bien l’avouer, un peu décalées, mais la perception de Noël se précise au Moyen Âge avec l’arrivée du christianisme.

En fin de compte, l’esprit de Noël, c’est cette magie qui donne envie de se rassembler, ce moment où règne la bienveillance, la générosité et qui réveille les âmes d’enfant. Peu importe que l’on soit en 121 ou en 2021 après JC. Avec le Musée s’offre à vous un calendrier de l’Avent un peu spécial et à suivre jusqu’au 24 décembre sur le compte Instagram du Musée de la Romanité : @museeromanite_nimes.

Quoi voir au musée ?

Revenez aux origines de Nîmes, quand les Gaulois célébraient le dieu Nemausus au pied de la source sacrée, partez ensuite sur les traces de Nîmes à l’époque romaine : architecture monumentale, reconstitution de pièces à vivre d’une villa romaine, statues et mosaïques, objets de la vie quotidienne ou culte des divinités. Poursuivez ensuite le voyage par une traversée du Moyen Âge au fil d’un imaginaire fantastique et d’une profonde foi chrétienne gravés sur les pierres. Une esthétique qui permet de comprendre l’influence de la civilisation romaine et qui vous révèle sa persistance jusqu’à aujourd’hui, comme autant de références permanentes à l’antique dans l’histoire de Nîmes.

Le Musée de la romanité s’inscrit dans une nouvelle génération de musées interactifs, avec l’utilisation de nombreux dispositifs multimédia dans les collections pour permettre une immersion et un point de vue nouveau sur la Nîmes des époques successives. En tout cas, en vacances ou pas, n’hésitez pas et rendez-vous au musée pour mieux connaître la ville et son histoire.

Musée de la romanité : 16 boulevard des Arènes 30000 Nîmes. Tél. : 04.48.21.02.10.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité