ActualitésBeaucaireGard

TERRE D’ARGENCE Inauguration d’une halle des sports : Jonquières-Saint-Vincent muscle son jeu

La Halle des sports de Jonquières-Saint-Vincent a été inaugurée le samedi 4 décembre. (Photo : CCBTA)

Située le long de l’avenue Vezza d’Alba, près des cours de tennis de Jonquières-Saint-Vincent, la halle des sports a été inaugurée en grande pompe samedi dernier. Un nouvel équipement qualifié au moment de la pose de sa première pierre de point de départ d’un grand projet, le futur quartier de Peire-Fioc.

La halle des sports de Jonquières-Saint-Vincent est le point de départ du projet du futur quartier Peire-Fioc. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Représentants de l’État, de la région Occitanie, du Conseil départemental, parlementaires… Le parterre institutionnel était presque plus fourni que celui du public venu célébrer l’inauguration de la halle des sports de Jonquières-Saint-Vincent. Entouré de son président, Juan Martinez, et des trois autres vice-présidents de la communauté de communes Beaucaire Terre d’Argence – Gilles Dumas, Julien Sanchez et Jean-Marie Gilles – Jean-Marie Fournier, le maire, a accueilli tout ce joli monde samedi sur ses terres pour présenter ce nouvel équipement. Déjà huit associations dont l’école de karaté de Franck Marcou, en plus des écoles de la commune se partagent cette halle des sports réalisée par le cabinet d’architecture Scop Ecostudio. Elle abrite une salle multisports de 840 m2 avec des tribunes, un dojo de 300 m2, des vestiaires, une buvette, des sanitaires.

Le coût de la halle des sports de Jonquières-Saint-Vincent est estimé à 3,6 M€ avec des subventions de l’État, de la région Occitanie et du département du Gard. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Un projet remarquable et à plusieurs niveaux. D’abord parce qu’il est le fruit d’une coopération intercommunale dans le cadre du contrat local d’aménagement. Tout comme le pôle associatif et culturel Élie Bataille de Bellegarde, inauguré récemment, la salle de la Calade à Vallabrègues ou encore les travaux de réhabilitation et d’extension de la salle Georges-Brassens à Fourques. Ne reste plus que le Palais de Congrès de Beaucaire à réaliser. La CCBTA a mobilisé une enveloppe globale de 12 millions d’euros pour l’ensemble de ces projets répartis en fonction des besoins du territoire. Celui de Jonquières-Saint-Vincent a coûté 3,6 M€ subventionnés à 30% par l’État (400 000 €), la Région Occitanie (523 110 €) et le Département du Gard (286 542 €). Chacun des partenaires institutionnels a salué l’initiative et la performance des élus de la collectivité.

D’un point de vue plus local, en se recentrant sur la commune et son avenir, Jean-Marie Fournier s’est dit fier de cette halle des sports « parce que nous l’avons justement pensé en termes d’aménagement d’ensemble d’un quartier, Peire-Fioc, qui se trouve au coeur des enjeux d’urbanisation future que nous sommes en train de définir dans le cadre de la révision générale de notre plan local d’urbanisme. » Un projet d’envergure se dessine, lentement mais sûrement, avec la création d’une nouvelle voie, la prolongation de l’avenue Vezza d’Alba, la première phase d’une connexion destinée à relier la future déviation de la RD 999 au centre-bourg et au quartier Saint-Vincent. « Entre parenthèses, voilà un projet qui évolue plus lentement que sûrement !« , a commenté le maire jonquièrois.

Le sénateur Laurent Burgoa a remis la médaille du Sénat à Jean-Marie Fournier, maire de Jonquières-Saint-Vincent. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Ceci étant dit, cette première phase de connexion permettra de desservir prochainement le futur groupe scolaire élémentaire pour lequel l’équipe d’architectes vient d’être désignée. « Eh tiens, je me permets à cet égard une seconde parenthèse pour rappeler à nos partenaires institutionnels présents aujourd’hui combien nous comptons sur leur générosité pour mener à bien ce projet. » Qui ne tente rien n’a rien… Aucune promesse de subvention n’a été signée, mais la préfète du Gard, Marie-Françoise Lecaillon, s’est dite prête à rencontrer l’élu et ses équipes pour évoquer ce sujet. Le sénateur Laurent Burgoa – venu sans un sou la réserve parlementaire ayant été supprimée en 2017 – a offert au maire, en guise de compensation, la médaille du Sénat.

Pour en revenir au groupe scolaire élémentaire, un projet estimé à 4,6 M€ qui regroupera les élèves des deux écoles élémentaires de la commune, il s’agit du premier élément structurant d’un pôle éducatif qui accueillera une cuisine centrale, puis l’école maternelle et la crèche multi-accueil, tandis que la délocalisation du stade municipal Marcel Pierre viendra plus tard compléter le pôle sportif autour de la halle des sports. « Tous ces équipements font déjà sens aujourd’hui, mais ils répondront en outre demain, aux besoins d’une population nouvelle que nous accueillerons, toujours dans ce quartier Peire-Fioc, au sein d’une zone d’aménagement concertée de près de 7 hectares, entre ces pôles d’équipements publics et le quartier Saint-Vincent« , a ajouté Jean-Marie Fournier.

Huit associations sportives en plus des trois écoles de la commune se partagent la halle des sports de Jonquières. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Avec le dynamisme naturel qu’on lui connaît, le maire de Jonquières-Saint-Vincent a donc savouré son moment, « un moment finalement relativement rare » a-t-il souligné. La dernière inauguration d’une installation sportive sur la commune datait de 2001, il s’agissait du City Park. « Il faut dire qu’il semble bien loin aujourd’hui le bon temps où fleurissaient les équipements publics, grâce aux mannes généreuses de nos partenaires institutionnels ! Il faut bien admettre que la source s’est un peu tarie depuis« . Ce qui a eu pour effet de provoquer des rires dans l’assemblée, mais aussi une réaction de Marie-Françoise Lecaillon. La préfète du Gard l’a gentiment recadré lui rappelant les différents dispositifs de l’État permettant de financer les projets d’investissement des communes, soit 300 M€ pour le Gard.

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité