ActualitésCamargueGardNîmes

SAINT-GILLES Espoir, feria et concours d’affiches

Les arènes Émile Bilhau de Saint-Gilles (Photo Anthony Maurin).
L'affiche lauréate en 2021, sur la gauche, était signée Pierre Cobrier (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour sa prochaine feria de la pêche et de l’abricot, qui devrait avoir lieu les 19, 20 et 21 août 2022, l’association des festivités pour Saint-Gilles relance son concours d’affiches. Les artistes locaux et internationaux, passionnés de tauromachie et de son univers esthétique, qu’ils soient peintres, photographes ou créateurs numériques, sont invités à envoyer leur œuvre avant le 10 mars 2022.

C’est reparti pour le traditionnel concours d’affiches de la feria de Saint-Gilles. Dès le 10 janvier, l'association des festivités pour Saint-Gilles met en compétition les œuvres de tous les artistes aficionados souhaitant participer, afin de choisir quelle image fera l'affiche de la 26e feria de la pêche et de l’abricot. Événement populaire, la feria saint-gilloise attire chaque année des milliers d'aficionados et s'inscrit comme une feria incontournable du sud-est taurin, grâce à une programmation exigeante et particulièrement volontariste en faveur des traditions taurines en général.

Le concours d'affiches s’avère lui-aussi très populaire, avec plus de trente candidats en lice chaque année, qui envoient leur œuvre depuis toute la France, mais aussi de l’étranger : un Brésilien et un Mexicain ont déjà participé. L’an dernier, la compétition s’est ouverte à tous avec, en plus des créations picturales à la gouache et au pinceau, l’intégration d’œuvres numériques, photographiques ou entièrement réalisées à la souris d’ordinateur : c’est le photographe nîmois Claude Corbier qui a remporté la dernière édition. Tous les autres auront eu la chance d’être exposés, sur le sable des arènes, à l’occasion de la présentation des cartels en juin.

Le concours porte sur la réalisation d'une œuvre qui sera déclinée sur l'ensemble des outils de promotion liés à la manifestation : affiches, flyers, réseaux sociaux, l’œuvre du lauréat ne passera pas inaperçue. Le tableau devra être un vecteur de rassemblement autour des arènes, du taureau et de la fête, mais aussi intégrer impérativement la tauromachie, ainsi que la pêche et l'abricot (les deux fruits qui ont donné leur nom à cette feria) ou un repère patrimonial de la ville (abbatiale, pavillon de la culture et du patrimoine, biche…).

Date limite des inscriptions au jeudi 10 février 2022. Règlement complet sur https://saint-gilles.fr/concours-affiches

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité