A la uneActualitésBagnols-UzèsSociété

GARD Mahya Haulivier remporte l’écharpe de Miss Pays d’Uzès 2022

Mahya Haulivier, 23 ans, habitant à Aramon et étudiante en BTS Assurance à Nîmes, a été élue Miss Pays d'Uzès 2022, samedi soir. (photo Comité Miss Languedoc-Roussillon)
Mahya Haulivier, 23 ans, habitant à Aramon et étudiante en BTS Assurance à Nîmes, a été élue Miss Pays d’Uzès 2022, samedi soir. (photo Comité Miss Languedoc-Roussillon)

Il y a presque deux mois, Diane Leyre était couronnée Miss France 2022. Si la nouvelle reine de beauté entame tout juste son règne, partout en France, les élections régionales redémarrent pour trouver les candidates à Miss France 2023. 

Ce samedi 5 février, la salle polyvalente d’Uzès a accueilli la première élection de l’année du comité Miss Languedoc-Roussillon. Dix jeunes femmes étaient en lice pour remporter la couronne de Miss Pays d’Uzès 2022 (une onzième n’a pas pu concourir car testée positive au covid-19, NDLR). Après plus de trois heures de show, c’est finalement la candidate portant le n°7 qui est sacrée. Il s’agit de Mahya Haulivier, 23 ans, vivant à Aramon et étudiante en BTS Assurance à Nîmes. Désireuse d’effectuer des missions humanitaires à l’avenir, la jeune femme joue aussi un peu au piano, pratique le fitness et adore faire des balades en montagne. Elle se décrit comme quelqu’un « qui profite de chaque instant pour ne pas avoir de regrets plus tard. »

C’est la première fois que la jeune Gardoise se présente à un concours de beauté : « J’ai été motivée par le critère de l’âge. Je me disais que c’était la dernière année où je pouvais tenter ma chance. » Mahya Haulivier ne manque jamais de regarder la cérémonie d’élection de Miss France à la télévision : « C’est un monde féérique avec plein de belles choses. Je voyais ces magnifiques femmes être élues, je me suis lancée pour tenter d’être à leur place, plutôt que derrière l’écran. »

« J’ai ressenti beaucoup de joie »

Mahya s’est inscrite deux semaines avant l’élection de Miss Pays d’Uzès, en voyant passer une annonce sur les réseaux sociaux. Les répétitions se sont déroulées le jour-même : « On a réussi à gérer notre temps et notre stress. Ça s’est bien passé« , assure la lauréate. Elle et ses concurrentes ont effectué trois passages sur la scène : deux en robe de soirée et un en maillot de bain. Vient le moment du verdict. La 2e et 1re dauphines sont appelées (respectivement Jade Poteau et Julia Fernandinho) puis le numéro de Mahya résonne dans le micro : « J’ai ressenti beaucoup de joie, d’autant que mes amis et ma famille vivaient ça avec moi dans le public en direct. C’est Miss Pays d’Uzès 2021 (Diane Dumas) qui m’a remis l’écharpe et j’ai avancé avec elle et Marion Ratié, Miss Languedoc-Roussillon, sur le devant de la scène. » Une série d’interviews et de photos ont ponctué cette merveilleuse soirée.

Au lendemain de son sacre, la nouvelle Miss Pays d’Uzès est encore sur un petit nuage. La prochaine étape sera la demi-finale du concours Miss Languedoc-Roussillon qui se déroulera normalement le 1er août 2022 à Beaucaire. « Cette première écharpe est déjà bien, mais celle de Miss Languedoc-Roussillon pourrait m’amener plus loin. Je suis un peu stressée mais j’ai encore largement le temps pour m’y préparer« , lâche Mahya qui se rapproche doucement de son rêve de petite fille. Si elle rafle le titre de Miss Languedoc Roussillon, elle devra représenter la région au concours de Miss France 2023.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité