Alès-CévennesSports Gard

FOOTBALL Coupe de France Pocket, Beach soccer et tournois internationaux : la renaissance de l’Olympique de Tamaris

Krimo Korrich et Sabri Belhabib au stade Louis-Raffin juste avant le début de l’entraînement. (Photo Corentin Migoule)

Après avoir redonné vie à l’Olympique de Tamaris à la fin de l’été dernier, Sabri Belhabib poursuit le développement du club basé sur l’épanouissement des enfants. Son partenaire de tous les instants sportifs, Krimo Korrich, planche actuellement sur l’organisation de la Coupe de France Pocket. 

14 ans après sa disparition, le club de football de Tamaris, à Alès, renaît de ses cendres, ravivées par la passion de Sabri Belhabib, enfant de la cité cévenole. Le promoteur sportif, connu dans le département pour l’organisation de ses galas de boxe, a en effet donné naissance à l’Olympique Tamaris Alès à la fin de l’été dernier.

S’il se sont « contentés » de former uniquement des équipes de la catégorie U6 à U11, Sabri Belhabib et son directeur sportif Krimo Korrich ont d’abord remis sur pied le fameux « Trophée des champions », un tournoi de football jadis organisé au stade Mandela d’Alès, et remporté en fin d’année dernière par les petits Alésiens de Tamaris.

Une victoire appréciée par le duo qui n’en oublie pas l’essentiel : « Le but premier c’est surtout la progression individuelle de tous les enfants. Et le constat c’est qu’on a réussi », savoure Krimo. Et ce dernier d’ajouter : « On avait 38 licenciés à la fin de l’été, on est 64 aujourd’hui. On est donc complet au niveau de l’école de football. » Le club alésien est par conséquent voué à grandir si l’on en croit celui qui est depuis peu l’heureux papa du petit Sohan : « On a tellement de demandes que l’année prochaine on va monter une équipe U13. »

Les enfants de Tamaris montent à Paris

Aussi, un partenariat avec l’école alésienne Saint-Éloi vient d’être établi : « L’établissement va nous envoyer des classes dès l’année prochaine. C’est important pour nous car on s’était engagé à suivre les enfants au-delà du domaine sportif », complète le président. En plus des traditionnels « plateaux », les jeunes licenciés de l’Olympique de Tamaris ont eu la chance de voir du pays ces derniers mois. « On est parti faire deux gros tournois à Marseille et un autre à Toulon. À chaque fois le déplacement et l’hébergement sont pris en charge par le club grâce au travail de Sabri qui se démène pour avoir des sponsors (Arkhelia, Vinci, Bouygues et Jeep notamment, Ndlr)« , détaille le directeur sportif du club.

Ces derniers ne seront pas de trop lorsqu’il s’agira de couvrir les futures dépenses d’un club qui ne s’interdit rien. Du 4 au 6 mars prochain, les U8-U9 prendront le train en direction de la capitale afin d’y disputer la Lion’s cup, un tournoi qui réunit 18 équipes dont huit clubs professionnels, parmi lesquels le FC Nantes, le Stade Rennais et le SCO d’Angers. « Ce sera la première fois à Paris pour la plupart des petits, c’est magnifique », souligne Krimo Korrich, qui jouera à l’international au mois d’avril prochain en alignant les U10 du club à la Barcelona Cup.

Le retour du Beach soccer sur le sable d’Alès Plage ?

Le dernier nommé pourrait aisément s’en satisfaire, mais en éternel passionné de ballon rond, le directeur sportif planche par ailleurs sur l’organisation de la fameuse « Coupe de France Pocket ». « 480 clubs seront engagés dans toute la France sur 22 tournois préliminaires. Ces phases qualificatives auront lieu au mois d’avril. À l’issue, les finales régionales se joueront dans chaque région. Les quatre meilleures équipes de chaque région seront retenues pour les grandes finales nationales organisées Montpellier au mois de juin prochain », résume Krimo.

Puisque l’année 2022 s’annonce comme celle de la relance après deux années tronquées par la crise sanitaire, Sabri Belhabib ambitionne de réinvestir le sable d’Alès Plage pour y déployer durant l’été la deuxième édition d’un tournoi de Beach-soccer dédié aux plus fins manieurs de ballon. Rien que ça !

Corentin Migoule

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité