ActualitésÉducationGardNîmes

NÎMES Quand l’université vous ouvre les bras

Alexandre Pavard, professeur de design, rencontre les parents et les élèves (Photo Yannick Pons/Objectif Gard)
Les parents et futurs bacheliers visitent l’université Vauban (Photo Yannick Pons/Objectif Gard)

L’université de Nîmes a ouvert ses portes ce samedi 12 février de 9h à 16h pour la quinzième année consécutive. 500 futurs bacheliers ont rencontré les élèves et enseignants de Unimes avant de finaliser leur dossier Parcoursup le 29 mars.

Le site de Vauban et le site des Carmes accueillait aujourd’hui les futurs bacheliers, la plupart accompagnés par leurs parents. Des Gardois pour la majorité mais pas seulement. « Certains viennent de la région Parisienne ou de Clermont Ferrand notamment pour des Masters en licence professionnelle » explique Gaëlle Bappel, responsable de la communication. La nouveauté en septembre c’est l’ouverture du Master AES management et prévention des risques. Une promotion de 20 étudiants environ est prévue.

« Cest une rencontre entre les enseignants et les futurs élèves »

Les lycéens sont venus découvrir les formations proposées afin de finaliser leur orientation mais aussi pour rencontrer les enseignants et jauger l’ambiance. « C’est une rencontre entre les enseignant et les futurs élèves. Nous leur présentons tout ce qui fait la vie à l’université. Le logement, le sport, le foyer, les associations etc. » ajoute Gaëlle Bappel.

Si le matin était consacré aux conférences, Zohra Benfodda sur les licences option accès santé, Christophe Gache sur la formation professionnelle ou Philippe Berta en biologie, l’après midi était organisé sous le signe des visites et des expositions.

Quentin Varin, étudiant en troisième année d’histoire a fait découvrir son université aux visiteurs. Et s’il vend bien l’établissement nîmois, il ne passe pas sous silence l’un des points noirs de Nîmes, la circulation et le stationnement : « J’habite en centre ville et pour 150 euros par an je peux me garer sur Nîmes. »

Quentin Varin à gauche, est maître de visite à l’université de Nîmes (Photo Yannick Pons/Objectif Gard)

Maëlis de Gallargues est venue avec ses parents, elle veut faire du droit : « Je veux devenir avocate au pénal. Mes parents et moi nous avons une préférence pour l’université de Montpellier mais c’est Parcoursup qui décidera. »

Un petit tour du propriétaire avec un arrêt au département design

Au département design, très en vue, on pouvait apprécier les créations des élèves. « C’est une formation généraliste » dit Axelle, élève en troisième année et francilienne, venue présenter aux futurs bachelier la formation Art et design. Les professeurs sont là pour accueillir les visiteurs et présenter les travaux des élèves..

Axelle, à gauche, est venue présenter la formation Art et design aux futurs bacheliers (Photo Yannick Pons/Objectif Gard)

« Il y a 200 places et plus de 1800 candidatures. Leur diplôme en poche, ils peuvent poursuivre leur formation dans des grandes écoles plus spécialisées » explique Alexandre Pavard, professeur en design.

Alexandre Pavard, professeur de design, rencontre les parents et les élèves (Photo Yannick Pons/Objectif Gard)

Après le succès de ses portes ouvertes, Unimes organisera des portes ouvertes digitales. Un forum des Masters, Licences professionnelles et Diplômes d’Université (DU), qui aura lieu sur Internet jeudi 17 février prochain sur l’application Zoom à 18 heures précises. Ici encore, les enseignants et les élèves seront présents mais virtuellement cette fois-ci, pour échanger avec les futurs étudiants.

Yannick Pons

Forum des Masters en ligne (Zoom) le 17 février sur www.unimes.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité